Dosage, utilisation : Les arômes alimentaires n’auront plus de secret pour vous !

Du salé, du sucré, des plantes, des herbes ou encore des champignons, que de choix dans les arômes alimentaires. Mais avant de choisir les saveurs, il faut avant tout savoir les utiliser. Vous n’en avez aucune idée ? Alors nous vous expliquons tout !

Mais pourquoi des arômes me direz-vous ? Avec les arômes alimentaires, vous disposez d’ingrédients et d’épices sous le coude pour rehausser la saveur d’une préparation, compenser la perte d’un arôme pendant la cuisson ou encore intensifier une odeur pour régaler l’odorat de vos convives à l’ouverture de la cocotte.
Il est vrai que l’utilisation des arômes alimentaires demande une certaine rigueur et un certain doigté, mais nous allons vous expliquer toutes les subtilités à connaître pour faire de vos plats un mélange riche en saveurs et en odeurs.

Comment utiliser les arômes alimentaires ?
En version chaude ou froide, sucrée ou salée, les arômes alimentaires ont leur place dans tous types de préparation : liquide, appareil à pâtisserie, pain, laitage…
Mais gare à vos papilles ! Les arômes alimentaires ne doivent pas être consommés en l’état. Comme pour une épice, son rôle est uniquement de rehausser la saveur ou l’odeur d’un plat, d’une boisson ou d’une préparation. Il faut donc toujours le mélanger. Mais à quoi me direz-vous ? C’est justement la question à laquelle nous allons répondre 😉.

Que pouvez-vous faire avec ?
Grâce aux arômes alimentaires vous pourrez révéler la saveur d’un laitage, d’une pâtisserie, d’un petit-four mais également d’un liquide tel qu’une boisson, une soupe, ou encore une sauce.
Un petit brin d’arôme alimentaire lardons pour une omelette réussie, un soupçon d’arôme zestes de citron dans un cake à déguster pour le goûter, un peu d’arôme fraise des bois pour donner du goût à un yaourt nature, ou encore une pointe d’arôme oignons dans une soupe pour en révéler toutes les saveurs. Il n’y pas a de règle avec les arômes alimentaires, laissez votre inspiration (et vos papilles) voyager au gré des saveurs et adaptez vos recettes en fonction de vos envies du moment !
Les arômes alimentaires sont un moyen simple et accessible à tous pour varier des recettes basiques sans avoir besoin de courir au marché chercher les ingrédients manquants !

Si si je vous jure !

Des exemples ? En veux-tu en voilà…
Pour un petit Cocktail gourmand à base de rhum, vous pouvez remplacer le sirop de Spéculoos par de l’arôme alimentaire Biscuit note Spéculoos. De la saveur en plus, et du sucre en moins ! 😉
Voici une recette de Bœuf Bourguignon que vous pouvez agrémenter de quelques gouttes d’arôme Champignons de Paris au moment d’ajouter l’ail, le laurier, le thym et la farine au mélange.
Et pour le dessert ? Une tarte aux citrons meringuée ! Et pour rehausser la saveur de votre dessert, vous pourrez ajouter un peu d’arôme alimentaire citron ou encore Tarte aux citrons meringuée pour ravir vos papilles au moment de la mise en bouche !

Comment doser les arômes alimentaires ?
De manière générale, il est préconisé d’ajouter 5 g d’arôme alimentaire par kilogramme de préparation ou encore 5 ml par litre. Néanmoins, chaque arôme possède son propre dosage, que vous pourrez retrouver au dos de chaque bouteille.
Bien sûr, vous pouvez utiliser les arômes alimentaires à chaud ou à froid, cependant, pour résister à la cuisson, nous vous conseillons de doubler le dosage de votre arôme, car avec la chaleur, le liquide s’évapore (et oui, l’arôme est lui aussi sensible à la cuisson ! 😉)

Arôme alimentaire Ananas Cuisineaddict

Pratique le bouchon doseur et le compte goutte ! 

Les arômes alimentaires contenant du sucre ou de l’huile nuisent à votre régime, vraie ou fausse information ?
Certains arômes alimentaires sont composés de sucre, c’est un fait. Mais ces derniers ne nuisent pas à la bonne réussite de votre régime, c’est donc faux ! En effet, les arômes alimentaires ont des formules différentes, et la teneur en sucre ajouté n’est pas la même selon les produits. Elle peut varier de 0% à 40%. Cependant, même si un arôme contient du sucre, la quantité ajoutée dans votre préparation n’est que minime (0.5%), il n’y a de ce fait, pratiquement aucune incidence calorique due aux arômes.
Il en est de même pour l’huile qui peut être utilisée comme support de l’arôme, le faible dosage permet d’avoir une incidence calorique très faible.
Une preuve ? Prenons comme exemple l’arôme fruit de la passion, qui contient 30% de sucre. Si vous le dosez comme indiqué à 0.5% dans n’importe quelle préparation, cela ne représente que 0.15% de sucre ajouté dans le produit fini, soit par exemple 0.15 g de sucre pour un yaourt de 100 g.

Comment conserver vos arômes alimentaires ?
A l’instar d’un condiment ou d’un ingrédient naturel, les arômes alimentaires sont sensibles à leur environnement. Si vous ne respectez pas les conditions de conservation, il se peut que ces derniers subissent une perte aromatique ou des modifications de leur saveur.
Une fois ouvert, nous vous conseillons de conserver votre arôme alimentaire au frais et à l’abri de la lumière. Attention à bien refermer le flacon, sans quoi, même en respectant les conditions précédemment citées, la qualité de votre arôme s’altèrera au fur et à mesure du temps.

Combien de temps pouvez-vous conserver vos arômes alimentaires ?
Sur le flacon de l’arôme est indiquée une Date Limite d’Utilisation Optimale (DLUO), appelée aussi date de durabilité minimale (DDM), qui comme son nom le précise, vous aiguille sur la date maximum conseillée pour utiliser votre produit.
La DLUO est utilisée pour indiquer la date limite d’utilisation conseillée pour les denrées très peu périssables à savoir la farine, le thé, les pâtes, les gâteaux. Cela signifie qu’au-delà de cette date, le produit est encore consommable. A l’inverse, la DLC indique la Date Limite de Consommation des denrées très périssables à savoir les œufs, la viande, le poisson etc., date qu’il ne faut en aucun cas dépasser sans quoi le produit concerné peut présenter un risque pour la santé.

Pour résumer, pas de risque pour votre santé avec les Arômes alimentaires ! Suivez-bien les conditions de conservation et vos arômes apporteront du goût et de l’odeur à vos préparations, pour des plats qui épateront vos convives à tous les coups ! 😉

Dernier commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE