La noisette : ses formes et utilisations

Quel est le point commun entre : une pâte à tartiner, une tablette de chocolat, des cookies et du praliné ? Ils contiennent tous de la noisette. Ce petit fruit à coque rond ne se résume pas à une simple pâte à tartiner. La noisette peut aussi bien être utilisée en pâtisserie qu’en cuisine. On vous dit tout sur ce concentré de saveurs.

Noix, amandes, noisettes, noix de cajou, on peut les savourer tout au long de l’année, peu importe la saison. Ces fruits secs se conservent facilement et longtemps et vous pouvez les emmener partout avec vous pour un encas sain à tout moment de la journée. On les retrouve également en cuisine et pâtisserie dans de nombreuses recettes. Petite favorite des pâtissiers, la noisette, également appelée « aveline », est très prisée pour ses saveurs. Ce second nom tire son origine de la province d’Avellino, région du sud de l’Italie, où la noisette est toujours cultivée à l’heure actuelle. Les noisettes sont produites en grande partie en Espagne, au Portugal, en Grèce, en France et bien évidemment en Italie d’où proviennent les célèbres noisettes du Piémont.

La noisette séduit par son goût mais pas seulement. Elle aurait de nombreuses vertus et bienfaits pour la santé. Riche en protéines, en fibres et en bons lipides, ce fruit sec est nourrissant et permet d’être rapidement rassasié. Dès l’Antiquité, les Romains et les Grecs consommaient quotidiennement des noisettes pour leurs propriétés médicinales et nutritionnelles. La noisette permettrait de réduire le taux de mauvais cholestérol et également de limiter les maladies cardiovasculaires. Cet atout est lié à sa composition en acides gras mono-insaturés qui s’approche de la composition de l’huile d’olive. Ce serait également un bon antioxydant.

La noisette est le fruit du noisetier. Vous faites peut être partie des petits chanceux qui ont cet arbre fruitier dans leur jardin. Dans ce cas vous avez l’habitude de voir la noisette sous sa forme initiale. Elle est enfermée dans une coquille brune, recouverte d’une pellicule verte. Pour l’ouvrir, utilisez un casse noix (à part si vous vous appelez Hulk). Le secret pour choisir de bonnes noisettes ? Il faut les choisir bien pleines, pour cela évitez de prendre celles pour lesquelles vous entendez le bruit de la noisette qui cogne contre la paroi lorsque vous la secouez. Évitez également celles qui ont des trous, signe qu’un petit vers a été lui rendre visite. Vous pourrez également trouver la noisette dans les supermarchés ou en vrac dans les magasins biologiques sous diverses formes.  

La noisette fait son retour en force en pâtisserie mais également en cuisine avec la montée en puissance du fait maison pour une alimentation plus saine. On l’utilise notamment pour réaliser des pâtes à tartiner maison ou des barres de céréales. Voici un petit tour d’horizon des différentes formes qu’elle peut prendre et les utilisations que vous pouvez en faire.

Quelles sont les différentes formes de la noisette?

  • La noisette sous sa forme primaire : noisettes entières ou concassées, avec ou sans peau. La noisette peut être dégustée telle quelle en encas tout au long de la journée : avec votre muesli au petit déjeuner ou avec un morceau de chocolat au goûter.
  • La poudre de noisettes : sous cette forme la noisette est parfaite pour la réalisation de gâteaux moelleux et de biscuits, la poudre se mélangeant plus aisément aux divers appareils à gâteau.
  • L’arôme : l’arôme alimentaire liquide de noisette est une très bonne alternative pour parfumer un gâteau ou une ganache à macaron en toute simplicité.
  • L’huile de noisettes : c’est une huile santé parfumée qui apportera une note différente à vos plats. Cette huile doit néanmoins être réservée à l’assaisonnement des crudités ou à la réalisation de pâtisseries.
  • La purée de noisettes : elle permet de remplacer des matières grasses telles que le beurre ou l’huile dans vos gâteaux. Vous pouvez également vous en servir pour remplacer la pâte à tartiner sur une tartine de pain. En plus d’être riche en saveurs, la purée de noisette est simple à réaliser car elle est composée à 100% de noisettes. Il faut néanmoins être équipé d’un blender de bonne qualité. Privilégiez également les noisettes biologiques.
  • Le lait de noisette : est une bonne alternative au lait de vache pour les personnes intolérantes au lactose ou pour les personnes souhaitant diminuer leur consommation de produits d’origine animale. La réalisation de son propre lait de noisette est d’une grande simplicité mais cela nécessite de gros volumes de noisettes. Pour sa confection il ne vous faudra que deux ingrédients : des noisettes et de l’eau. Comptez 100 g d’oléagineux pour 1L d’eau. Vous pourrez également en trouver dans le rayons bio de votre supermarché.

La noisette : torréfiée ou non ?

Vous avez très certainement déjà entendu ce terme mais savez-vous exactement ce qu’il désigne? La torréfaction de la noisette permet d’apporter un vrai plus en terme de goût à la noisette. La torréfaction consiste à faire griller des noisettes à sec, au four ou à la poêle. Cette cuisson va assécher la noisette ce qui va favoriser la concentration des saveurs et les amplifier. La torréfaction permet également de monder la noisette, c’est-à-dire de lui ôter la petite pellicule brune qui la recouvre. Elles sont ainsi plus agréables à travailler et déguster. Torréfier ses noisettes représente un réel intérêt gustatif mais il faut savoir que cette étape va réduire les bienfaits santé de la noix. Côté pratique, pour torréfier vos noisettes, il suffit de les placer sur une plaque à pâtisserie et de les enfourner entre 10 et 15 minutes dans votre four à 180°C. Attention à ne pas les laisser trop longtemps au risque d’obtenir une noisette amère. Une fois refroidies, placez-les dans un torchon propre et frottez-les entre elles pour enlever les pellicules brunes. Vous pourrez ensuite utiliser vos noisettes torréfiées pour réaliser une pâte à tartiner ou du praliné.

Comment utiliser la noisette en cuisine et pâtisserie ?

La noisette comme topping

La noisette peut être utilisée pour agrémenter vos recettes sucrées ou salées. Elle apporte ainsi une nouvelle saveur mais également du croquant. Voici quelques exemples d’utilisations :

  • Pour sublimer des mendiants ou ajouter du croquant à vos cookies
  • Pour compléter un granola maison
  • Pour agrémenter un gratin de courges ou de légumes
  • Pour apporter un peu de croquant à vos soupes et salades  

La noisette comme ingrédient d’une recette :

La noisette fait partie intégrante de certaines recettes sucrées. Elle permet d’apporter douceur et onctuosité. Voici quelques recettes au doux parfum de noisettes :

Gianduja par Encore un Gâteau
  • La glace à la noisette
  • Les gâteaux moelleux à la noisette (dacquoise, cake, muffins…)
  • Pour réaliser une pâte à tarte originale
La tarte au céleri, carotte et olive de Rock the Bretzel réalisée avec une pâte brisée à la noisette

Maintenant que vous en savez plus sur la noisette, il ne vous reste plus qu’à foncer sur le marché, au supermarché ou commander des noisettes sur internet ! Placez-les dans un récipient hermétique ou dans un bocal en verre pour une conservation optimale. Vous pourrez ainsi les cuisiner au quotidien pendant des mois sous de nombreuses formes. Au petit déjeuner dans un granola maison, au déjeuner dans une salade, au goûter dans une pâte à tartiner ou au dîner dans un gratin, la noisette va vite rentrer dans votre quotidien. Et si jamais l’envie vous prenait de varier un peu, pensez à sa cousine l’amande. Sous forme brute d’amande, d’amande effilée, d’amande émondée, d’amande hachée ou d’amande en poudre elle est toute aussi intéressante que la noisette. Découvrez l’amande, son origine, ses bienfaits et ses variétés.

Dernier commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE