Pâtes Maison : un peu d’Italie dans nos cuisines !

Qui ne s’est pas déjà dit « j’aimerais faire des pâtes maison, mais cela me semble compliqué ? ». Contrairement aux idées reçues, faire des pâtes maison n’est pas sorcier. Tout ce qu’il vous faut c’est un peu de temps !

Les pâtes faites maison sont l’occasion de tester de nouvelles saveurs en se faisant plaisir tout en variant les ingrédients de la pâte à pâtes : avec ou sans gluten, le type de farine, l’ajout d’herbes aromatiques, etc. Il y a un nombre infini de possibilités de recettes pour vos pâtes maison, et on ne parle même pas des sauces qui pourraient les accompagner. Alors suivez le guide pour devenir un(e) professionnel(le) des pâtes !

 

On se régale déjà !

 

La base : les ingrédients de la pâte à pâtes

La règle de base lorsque l’on veut faire des pâtes, c’est de mélanger 100 g de farine de blé pour 1 œuf (environ 50 g). Du moins, c’est la règle quand on fait des pâtes traditionnelles qui ne sont pas aromatisées ou qui utiliseraient un autre type de farine que la farine de blé. Les proportions peuvent varier : le plus important étant de connaître la texture que doit avoir votre pâte.

Pétrissez votre pâte pendant 5 minutes environ si vous utilisez de la farine et jusqu’à 10 minutes si vous utilisez de la semoule. Votre pâte est prête si celle-ci est souple et ne colle pas à vos mains. Si votre boule de pâte vous paraît friable rajoutez un peu d’eau. Et si elle semble trop humide ou collante, ajoutez de la farine (ou de la semoule, selon ce que vous avez utilisé).

Une fois votre boule de pâte formée, emballez-la dans du film alimentaire ou dans un saladier recouvert d’un torchon humide, et déposez-la dans votre réfrigérateur pour 15 minutes.

 

La confection de pâtes maison

Voici l’étape technique où deux choix s’offrent à vous. Le premier étant d’abaisser la pâte à la main, ce qui peut être difficile si vous souhaitez obtenir une pâte très fine. Le second choix consiste à abaisser votre pâte à l’aide d’un laminoir.

Pour la première technique, farinez votre plan de travail avant d’abaisser votre pâte. Pour avoir une épaisseur régulière, nous vous conseillons d’utiliser une Rouleau à Pâtisserie Ajustable. Avec les différents anneaux, vous pourrez choisir l’épaisseur que vous désirez obtenir pour vos pâtes maison : pour des pâtes régulières en toute simplicité ! Une fois votre pâte étalée, il ne vous restera plus qu’à couper les formes désirées : tagliatelles, farfalles, lasagnes ou encore raviolis. D’ailleurs pour les raviolis, à défaut d’avoir acheté une Machine à Pâtes, vous pouvez toujours vous munir d’un Moule à Ravioli.

Moule ravioli et poussoir à foncer x10 carrés dentelles

Confectionnez des raviolis facilement à l’aide de ce Moule à Ravioli accompagné de son poussoir.

 

La seconde technique sera bien plus aisée, surtout si vous possédez une Machine à Pâtes motorisée. Toutes les Machines à Pâtes possèdent plusieurs réglages pour l’épaisseur, il vous faudra donc faire passer votre pâte plusieurs fois. Tout d’abord aplatissez-la grossièrement à la main, puis faites passer votre pâte dans le laminoir une première fois avant de réduire l’épaisseur de votre machine. Répétez l’opération jusqu’à obtenir une grande lasagne de l’épaisseur désirée. Ensuite, vous pourrez choisir la forme de vos pâtes fraîches en fonction des accessoires que vous possédez avec votre Machine à Pâtes.

Machine à Pâte Electrique Imperia Restaurant

Conçue pour les professionnels, cette Machine à Pâte Électrique permet de réaliser 12 kg de pâtes par heure.

 

La cuisson de vos pâtes fraîches

Avant toute chose, ne faites pas cuire vos pâtes fraîches immédiatement après la découpe. Il faudra d’abord les laisser sécher au moins 30 minutes. Et si vous n’avez pas de Séchoir à Pâtes pour vos spaghettis et vos tagliatelles : pas de panique, en attendant d’en acheter, utilisez ce que vous avez chez vous. Par exemple, vous pouvez poser un balai entre 2 chaises, le recouvrir d’un torchon propre sur lequel vous déposerez vos pâtes.

Séchoir à Pâtes Fraîches

Séchoir à 12 potences pour faire sécher vos pâtes fraîches en toute simplicité.

 

Pour savoir quelle quantité d’eau vous devez faire bouillir : comptez 1 L d’eau pour 100 g de pâtes. Une fois que l’eau bout, plongez vos pâtes dedans, et pensez à remuer régulièrement pour éviter que vos pâtes se collent entre elles.

En ce qui concerne le temps de cuisson, cela dépendra du type de pâtes, de leur épaisseur et de la cuisson que vous désirez. Il faut tout de même savoir que des pâtes fraîches cuiront plus rapidement que des pâtes sèches. De même que des pâtes maison cuiront plus rapidement que des pâtes achetées dans une grande surface. Donc si vous ne parvenez pas à savoir, à l’oeil, si vos pâtes sont cuites : goûtez-les !

Notez que, les raviolis remonteront à la surface lorsqu’ils seront prêts à être dégustés.

Pour la cuisson des pâtes sèches suivez le guide : Pasta : on arrête de les massacrer et on apprend à les cuisiner.

 

L’accompagnement des pâtes : un indispensable

Généralement, quand on mange nos pâtes, on aime les accompagner d’une délicieuse sauce. Voici donc une astuce pour que votre sauce s’accroche mieux à vos pâtes. Tout d’abord, gardez un peu d’eau de cuisson dans votre casserole de pâtes. Ajoutez ensuite la sauce et remettez le tout sur feu doux pendant quelques minutes, tout en mélangeant. Vous verrez que la sauce se liera aux pâtes. Cela est dû à l’amidon présent dans l’eau de cuisson des pâtes. Il ne vous reste plus qu’à vous régaler !

 

Et pour avoir des pâtes sèches ?

Une fois prêtes, si vous ne voulez pas faire cuire la totalité de vos pâtes maison, vous pouvez décider de les faire sécher pendant une journée pour qu’elles se gardent plus longtemps. Vous pourrez ensuite les conserver une semaine dans un endroit sec et frais, ou encore les congeler pendant 2 à 3 mois. Ainsi vous pourrez consommer des pâtes faites maison dès que vous le souhaiterez .

 

Vous verrez qu’une fois que vous connaîtrez la texture de la pâte à pâtes, vous pourrez oser de toutes nouvelles recettes. Changez la farine de blé pour de la semoule, de la farine de châtaigne ou de sarrasin. Remplacez les œufs par de l’eau tiède. Ajoutez des herbes aromatiques : ciboulette, thym, herbes de Provence, etc. Vous pourrez même ajouter des fruits ou légumes dans votre pâte ! Tout est possible, il ne vous reste plus qu’à créer les pâtes fraîches qui raviront vos papilles à tous les coups.

Et pour réaliser toutes les pâtes que vous aimez, équipez-vous d’une Machine à Pâtes et des accessoires qui vous font envie.

 

Par contre, doucement sur les quantités !

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE