Jouez avec les textures et les couleurs grâce l’Aérographe !

Et oui ! l’Aérographe n’est pas uniquement réservé aux professionnels. Comment choisir l’aérographe adapté à mes besoins ? Du colorant alimentaire liquide, en poudre, ou en pâte… Que puis-je pulvériser avec ? Quel effet vais-je pouvoir réaliser ?

A quoi ressemble un Aérographe ?

Après l’anatomie du Couteau de cuisine, on passe à l’anatomie de l’Aérographe :

1 : Le godet, ou réservoir pour accueillir le contenant à pulvériser. Il se peut que sur certains aérographes, le godet soit placé sur le dessous. Cependant, pour la pâtisserie, préférez un godet orienté vers le haut, cela facilite la prise en main et permet une utilisation beaucoup plus précise de l’outil.

2 : Le bouton pression pour contrôler le débit. Le bouton peut être dit « double action », cela signifie que vous pouvez contrôler à la fois le débit de colorant pulvérisé mais également le débit d’air expulsé. Cela vous permet de jouer avec l’intensité de la couleur, et de maitriser l’application du colorant.

3 : Une buse de sortie : c’est à cet endroit que le liquide à pulvériser va sortir.

4 : Un embout de raccordement, sur le lequel on visse le tuyau de raccordement de l’aérographe au compresseur.

5 : Le stylet, qui vous assurera la prise en main du produit pendant la pulvérisation. L’aérographe se tient de la même manière que l’on tient un stylo.

6 : Un compresseur. Parfois vendu à part, parfois vendu en kit avec l’aérographe, le compresseur est la petite boîte qui apporte de l’air à l’aérographe et lui permet de pulvériser le colorant.

7 : Et ici ? Un simple godet de rechange 😉, avec un volume légèrement supérieur pour contenir plus de colorant.

 

Comment choisir votre aérographe ?

Bien entendu, on choisit un aérographe spécial pâtisserie. Exit les aérographes pour les carrosseries de voiture ou le modélisme, ils ne sont pas du tout adaptés au contact alimentaire.

Ensuite, tout va se jouer non pas sur le choix de l’aérographe, mais plutôt sur le choix du compresseur qui va alimenter en air l’aérographe. En effet, un compresseur plus puissant (à partir de 3.5 ou 4 bars) sera plutôt adapté à un usage fréquent et de longue durée, pour les professionnels notamment. A l’inverse, un compresseur d’environ 2.5 bars sera plutôt adapté à un usage occasionnel (pour environ 20 – 30 minutes de travail ininterrompu pas plus).

Et si vous souhaitez simplement essayer le produit ou que vous êtes sur le point de faire un petit achat compulsif 😉, optez plutôt pour le tout en un : un Kit complet avec Aérographe et Compresseur, pour réaliser de temps en temps des petites folies pâtissières : des biscuits arc en ciel, des cakes design haut en couleur ou encore des gâteaux licornes…

Ben quoi, c’est cool les licornes… !

 

Comment utiliser l’aérographe ?

Si vous venez d’acquérir un de ces petits engins ou que vous êtes sur le point de l’acquérir et vous ne savez pas l’utiliser, ne cliquez surtout pas sur la petite croix en haut à droite, c’est le moment où nous allons répondre à vos questions 😉.

Dans un premier temps, on fait un petit point sur les indispensables à avoir pour utiliser un Aérographe.

Indispensable 1 : une cabine de peinture (sinon l’arc-en-ciel sera sur les murs de votre cuisine et non sur votre gâteau).

Indispensable 2 : des colorants alimentaires liquides ! (il est déconseillé d’utiliser des colorants alimentaires en pâte, car ces derniers étant assez épais, ils risqueraient de boucher votre appareil). Le but étant que le mélange soit suffisamment liquide pour être pulvérisé (donc pas de chocolat dans les aérographes spécial colorant !)

Indispensable 3 : des petits doigts de fée. En effet, le travail à l’aérographe demande de la patience et de la minutie pour un résultat de qualité professionnelle.

Euh non, ça ne marche pas mieux en crachant sur les mains !

Parlons un peu « technique » : pour un résultat réussi, l’aérographe nécessite de respecter une certaine distance et de réaliser sans arrêts des petits mouvements (plutôt de gauche à droite) lors de l’application. En effet, si vous pulvérisez le colorant trop près de votre gâteau, ou si vous laissez votre main immobile, le risque est que le colorant pulvérisé s’accumule au même endroit, et finisse par couler sur votre gâteau. Et à partir de ce moment-là, difficile de rattraper le massacre… (une solution si cela arrive par hasard : laissez sécher le tout, et essayez d’enlever les gouttes en les ramassant délicatement à l’aide d’un couteau ou d’une Maryse). N’essuyez surtout pas sur le coup, cela pourrait aggraver la situation.

Un brin d’inspiration pour des effets canons !

Un véritable gâteaux arc-en-ciel, un gâteau licorne à la crinière aux milles couleurs ou encore des cupcakes effet velours, ce n’est pas les idées qui manquent pour réaliser une décoration à l’aérographe.

De plus, il n’y a pas de règles, tout est permis ! Mixez les couleurs, les effets, les formes, les dessins ou encore les écritures pour faire de votre gâteau une réalisation unique en tout point !

Bon tout est permis OK, mais on essaye quand même de faire quelque chose de présentable, c’est plus sympa à manger après 😉.

Le nettoyage de l’aérographe après utilisation (ou entre deux couleurs différentes)

Il est vivement conseillé de rincer votre aérographe à l’eau entre deux couleurs différentes, sinon vous aurez des surprises ! 😉.  Petit rappel des cours du collège sur les couleurs primaires et secondaires : on évite le bleu après le rouge si on ne veut pas obtenir du vert, de même avec le rouge et le jaune sinon ça deviendra orange etc. Sauf si vous souhaitez réaliser un arc en ciel ou le fameux gâteau licorne. Dans ce cas, les mélanges de couleurs sont vivement conseillés !

De plus, il est préférable de nettoyer votre aérographe après chaque utilisation. Pourquoi ? Car dans un premier temps c’est plus hygiénique, et deuxièmement cela évite encore une fois les mélanges de couleurs et empêche aux colorants de stagner et de sécher à l’intérieur de l’aérographe. Cela risquerait de boucher les orifices. Nous vous conseillons de le laver avec du liquide de nettoyage spécial aérographe. Le liquide de nettoyage permettra, beaucoup plus que l’eau, d’empêcher au colorant alimentaire de sécher à l’intérieur du pistolet.

Aller à vos pinc… Oups pardon. A vos Aérographes !

Partager l'article
Derniers commentaires
  • Bonjour, bel article cependant auriez vous des références précises de produits quant aux aerographes ?

    En vous remerciant par avance

  • Peut on utiliser laerographe sur une pâte a sucre déjà coloréE comme du jaune par exemple ?

    • Bonjour,
      Oui, on peut tout à fait utiliser un aérographe sur de la pâte à sucre colorée ! Toutefois, faites attention à la couleur de la pâte à sucre et des colorants alimentaires que vous utiliserez.
      Bien cordialement,
      Mélanie de Cuisineaddict.com

LAISSER UN COMMENTAIRE