Les détournements insolites de nos plats préférés

Pizzas, burgers, cookies… ce sont des plats qui sont maintenant ancrés dans les cuisines françaises. Une soirée entre amis qui s’improvise à la dernière minute ? Ce genre de plats populaires est en général la réponse à nos questions : c’est simple, c’est bon et tout le monde (ou presque) aimera cela. Certes, c’est un peu la facilité de se tourner vers ces plats, mais si nous vous disions qu’il est possible de modifier ces plats emblématiques en les détournant ? Vos convives seront bluffés par votre imagination, et vous demanderont la recette, c’est assuré !

Aujourd’hui nous allons donc parler des détournements insolites de nos plats chouchous. Avouez-le, vous aussi vous raffolez des pizzas, burgers ou autres cookies ! Ne croyez pas qu’on vous incite à enchaîner les cheat meal avec de bonnes frites (bien que ce soit la période idéale avec la journée internationale de la frite le 1er août)… mais ce n’est pas le propos ! Non, nous allons, une fois n’est pas coutume, vous parler principalement de la forme et non du fond, c’est-à-dire de l’aspect extérieur de votre plat et non des ingrédients. Bien sûr, nous allons peut-être vous souffler 1 ou 2 idées de recettes, vous commencez à nous connaître (#TeamIncorrigibles).

Les chefs du monde entier adorent faire travailler leur imagination et nous proposer des recettes un peu folles avec le plaisir d’innover, la passion pour la cuisine, la joie de partager et peut-être aussi le buzz associé (on ne va pas se mentir). Faire une liste exhaustive serait ambitieux et fastidieux, donc nous allons nous pencher ici sur les détournements de nos plats favoris. Adieu la pizza à découper avec une roulette, au revoir le burger avec le pain aussi bourratif que les gâteaux « étouffe-chrétiens » de Mamie, dites bonjour à l’innovation culinaire et à l’aventure !

C’est parti pour l’aventure culinaire !

La pizza

Le premier plat à être détourné est la traditionnelle mais non moins délicieuse pizza. La pizza fait partie de ces plats qui sont simples et rapides, vous ajoutez de ce qui vous fait envie (ou ce qu’il reste dans le frigo) sur de la pâte et hop au four ! Mais figurez-vous qu’il existe pléthore de façon de manger votre pizza.

L’une des dernières tendances est la pizza cône. Oui, oui, vous avez bien lu : une pizza + un cône = du génie ! Le principe : faîtes votre recette de pâte à pizza habituelle, une fois étalée, découpez des bandes de pâtes de la largeur de vos cônes. Comme gabarit, vous pouvez par exemple utiliser un cône de croquembouche pour les plus affamés, des mini-moules cônes pour les petits appétits ou si vous êtes manuel, vous pouvez sculpter vos cônes dans du papier aluminium. Faites cuire vos cônes de pâtes au four et ensuite, ajoutez les ingrédients de votre choix. Le tour est joué, c’est une manière ludique de manger votre pizza !

La preuve en image : la pizza cône est possible et semble particulièrement appétissante !
Source : Pinterest / Une cuillère en bois

Dans le même principe de détourner la pâte à pizza, il existe également les pizzas tressées. Comme précédemment, il faut utiliser une pâte classique en l’étalant. Disposez votre garniture au centre en laissant de l’espace de chaque côté pour découper de fines bandes et rabattez-les sur la garniture, une à gauche, une à droite, une à gauche… À la sortie du four, une pizza à la forme originale, servie en tranches comme par exemple le préfou vendéen.

Toujours pas convaincu ? Vous voulez totalement briser les règles ? Nous vous proposons de mettre de côté votre recette ancestrale de pâte à pizza. Deux possibilités s’offrent à vous : la pizza en muffin ou en gaufre. Le principe est sensiblement le même, préparer votre pâte à muffin ou à gaufre. Pour le muffin, rien de plus simple, vous mettez élégamment vos ingrédients dans la pâte et le tour est joué.

Une fois fait, il n’y a plus qu’à remplir vos moules à muffins et hop au four ! Pour les gaufres, c’est légèrement différent. Vous devez mettre un peu de pâte dans votre gaufrier, mettre de la garniture et recouvrir par de la pâte. Après cuisson, vous obtenez une gaufre fourrée aux peppéronis, ou autres ingrédients préférés vous rappelant la pizza.

Ceci n’est pas seulement une gaufre classique, mais bien une pizza gaufre !
Source : Pinterest / Elle

Et comme on est des petits foufous, on vous propose une pizza… sans pâte ! Et oui Madame, Monsieur, nous avons fouiné les internets à la recherche de LA recette improbable : la pizza ramen ! Si vous êtes petit joueur, vous pouvez préparer une pizza classique et au lieu de mettre la base sauce tomate, vous mettez des nouilles (déjà cuites). Et si vous êtes vraiment aventureux, vous pouvez carrément remplacer la pâte à pizza par une galette de nouilles. Bizarre ? Certes, mais si vous aimez les saveurs asiatiques, nous vous conseillons fortement de tester, vous nous en direz des nouvelles ! Si l’aventure vous tente, Émilie, du blog Maman Tambouille, vous propose une recette de pizza ramen aux boulettes de poulet.

La pizza ramen (sans pâte) de Maman Tambouille

Le burger

Le second thème de ce détournement est un plat polyvalent, gourmand et généreux. Nous avons nommé le burger ! Que ce soit avec du bacon, des crudités, du bœuf, du poulet ou même du poisson ou un steak végétal, tout est possible avec le burger.

La première proposition est un détournement qui devrait parler aux français que nous sommes, en bien ou en mal, à vous de nous dire puisqu’il s’agit du croissant burger ! Un des joyaux culinaires français (pas moins !) qu’est le croissant, sauvagement détourné par, semble-t-il, un australien gérant d’une chaîne de restaurants et cafés. Ajouter le beurre du croissant et les éventuelles calories de la garniture classique du burger (+ les frites, of course), ce n’est pas tout à fait s’inscrire dans la tendance healthy mais bon, qui sommes-nous pour juger…

Avouez-le, il vous ferait bien envie ce croissant burger, non ?
Source : Pinterest / Demotivateur

Pour reprendre l’idée de la pizza gaufre, il y a également le burger gaufre. L’idée est simple : remplacer le pain, parfois un peu trop bourratif, du burger par 2 petites gaufres moelleuses. Et pourquoi pas nous direz-vous ? En effet, on ne demande qu’à tester ! Lesdites gaufres peuvent être natures, ou à la patate douce ou encore fourrées au fromage. Les possibilités sont infinies, et c’est ce qui fait le charme de toutes ces déclinaisons de plats.

Encore une fois, les amateurs de saveurs asiatiques ne sont pas en reste ! Il existe évidemment un burger reprenant les codes des pays du soleil levant : le burger sushi ! Toutes les idées reçues sur le burger sont totalement chamboulées avec cette version sushi, puisqu’il s’agit de reprendre les ingrédients traditionnels des sushis. Le riz vinaigré prenant la place du pain ; le poisson cru celui de la viande ; les tranches d’avocat l’équivalent des tomates et enfin la touche finale : les graines de sésame. Vous pouvez même rajouter des oignons rouges par exemple ou une bande d’algue pour tenir le tout. Une nouvelle façon de manger le burger et le sushi. Pour un apéritif, une entrée ou un plat principal, le burger sushi se décline partout, il suffit de revoir les proportions en fonction de l’occasion et des appétits.

À manger avec ou sans baguettes !
Source : Pinterest / BuzzFeed

Les desserts

Le troisième et dernier thème que nous aborderons est, bien sûr, les desserts ! Desserts glacées, fruités, chocolatés, tout le monde peut y trouver son compte. Nous vous parlions précédemment de l’inventeur présumé du croissant burger, et bien ce cher monsieur a également eu l’idée de créer une glace, avec du Nutella, le tout frit… Le monsieur a de l’imagination (et une préférence pour les plats légers #non) ! Cette recette consiste à faire une boule de glace au Nutella, la tremper dans de la panure et une pâte, aux ingrédients jalousement gardés secrets, et de frire le tout. La glace Nutella est servie dans les restaurants australiens arrosée de caramel beurre salé, pour faire bonne mesure.

Il existe un autre chef qui a beaucoup d’imagination et de talent, mondialement célèbre, ce n’est autre que Dominique ANSEL. Le chef français (#cocorico) expatrié aux USA a connu le succès et la gloire grâce à une invention gustative en 2013 : le cronut.

Le cronut a fait le buzz avec ce mixte entre un croissant et un donut. Les deux recettes phares des pays d’origine et d’adoption de Dominique ANSEL dans une seule et même pâtisserie. Le monde entier a pu découvrir le chef et voir les files d’attente interminables devant sa boutique à New-York. Nature ou fourré, avec glaçage ou au sucre, Dominique ANSEL a décliné son cronut pour que tout le monde puisse trouver son bonheur. Préparés en quantité limitée tous les matins, le chef français a su faire naître l’envie de goûter ce fameux plaisir sucré, au point qu’il y a même eu un marché noir de cronuts !

Qui pourrait résister au pouvoir attractif du cronut ? Pas nous en tout cas !
Source : Pinterest / Culture-crunch

Bien que l’engouement journalistique pour le cronut soit redescendu, le succès de Dominique ANSEL, lui, continue son ascension. Il a réussi à se renouveler et à sortir régulièrement des nouveautés : le « magic soufflé » qui ne retombe jamais, le kouign-amann revisité, ou encore le cookie shot. Ce dernier est une invention datant de 2014 qui a fait des émules. Il s’agit d’un petit cookie en forme de verre, où on verse directement dedans le lait (ou le chocolat, la crème anglaise, la chantilly…). Encore une fois, Dominique ANSEL a tapé dans le mille ! La recette de cookie shot est déclinable à l’infini avec chocolats, caramel ou pommes ; alors n’ayez pas peur de vous lancer ! Pour continuer à surfer sur la vague du succès, le chef en a profité pour sortir deux livres de recettes révélant ses secrets culinaires. Si vous voulez découvrir la mystérieuse fabrication des cronuts, c’est l’occasion ! Pour être au courant de ses nouveautés, vous pouvez également le suivre sur sa page Instagram où il semble être particulièrement actif.

Un petit shot de cookie

Après avoir détourné la forme du plat, vous pouvez vous amuser à détourner les ingrédients. On s’explique : qui n’a jamais eu un membre de la famille ou un ami qui ne pouvait pas voir les courgettes en peinture ? Et si ces « courgettes-venues-de-l-enfer » avaient été subtilement disséminées sur une pizza ? Le subterfuge a 99% de chances de fonctionner !

Si votre enfant découvre les épinards cachés dans son burger, certes il ne vous fera plus jamais confiance mais point positif : vous avez un enfant fin observateur, qui saura parfaitement se débrouiller en société dans l’avenir !

Ne nous remerciez pas…
Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE