Polycarbonate, silicone : Quelle Moule Chocolat choisir ?

Vous pensiez que le summum du réconfort était de savourer un carré de chocolat, bien calé dans son canapé ? Et si c’était la cerise sur la chantilly du cupcake était de déguster un bonbon chocolat fait maison ? Mais avant de commencer, le plus important est de choisir le moule à chocolat adéquat.

C’est presque devenu un réflexe : au moment de faire vos courses, un petit détour s’impose par le rayon Chocolat pour prendre votre tablette préférée. Un carré avec le café post-déjeuner, un autre pour conclure le dîner, encore un en passant… Bref, elle n’a pas tenu 2 jours.

Et si vous faisiez votre chocolat maison ? Du choix du chocolat en passant par la garniture et bien sûr la forme, vous pourrez très facilement confectionner un chocolat unique qui vous ressemble. Côté moule à chocolat, deux familles se distinguent : le moule chocolat polycarbonate et le moule chocolat silicone. Lequel choisir et quelles sont leurs utilisations ?

Fritures, bonbons, moulage : quelles différences ?

Avant de choisir le moule à chocolat, encore faut-il savoir ce que vous souhaitez préparer. En prêtant attention à la description du produit, vous pourriez rencontrer les mots « fritures », « moulage », ou encore « bonbons ».

bonbon chocolat

La friture désigne une confiserie faite d’un seul et même chocolat. C’est le contraire du bonbon qui lui, renvoie à une confiserie composée d’une coque en chocolat renfermant un praliné, une ganache ou encore un caramel.

fritures de paques
Le moulage en chocolat se caractérise par l’assemblage de 2 coques pour former une figurine en 3D. Oeuf surprise, poule ou canard de Pâques : bien souvent le moulage renferme des petites douceurs.

moulage de paques

Moule Chocolat Polycarbonate : le choix des professionnels

Le moule à chocolat en polycarbonate est un moule transparent solide fait dans un plastique alimentaire garanti sans Bisphénol A. Robuste, inoffensif pour la santé et facile à laver, on le retrouve dans les ateliers des professionnels.

Le moule chocolat polycarbonate est très apprécié pour sa polyvalence car il permet de réaliser des fritures, des bonbons fourrés ainsi que des moulages. Dans ce dernier cas, le moule polycarbonate est indispensable car il permet d’obtenir des bords nets et réguliers, facilitant l’assemblage des figurines.

La transparence du moule en polycarbonate se montre très pratique pour décorer le fond de chocolat de couleur si l’on souhaite mettre en valeur certains détails. Cela permet aussi de surveiller qu’aucun recoin n’a été oublié au moment de verser le chocolat liquide ou de l’appliquer à l’aide d’un pinceau de cuisine.

Au contact du moule à chocolat en polycarbonate, le chocolat tempéré va se rétracter de quelques millimètres, ainsi le chocolat se démoulera plus facilement. Pour ce faire, deux méthodes sont possibles : retourner le moule à chocolat et le taper doucement mais fermement contre le plan de travail, ou le retourner et exercer une torsion à chaque extrémité pour libérer le chocolat.

L’ingrédient le plus difficile à trouver ? La patience pour ne pas engloutir tout ce chocolat avant qu’il cristallise !

Moule Chocolat Silicone : l’idéal pour débuter

Phénomène ayant marqué l’univers de la cuisine-pâtisserie, les moules à chocolat n’ont pas échappé à la tendance du silicone.

Le moule en silicone spécial chocolat répond davantage à la confection de fritures car le démoulage nécessite d’appuyer sur le chocolat.
Cependant, il est tout à fait possible de réaliser des bonbons avec le moule chocolat en silicone. Il faut simplement veiller à ce que la coque soit suffisamment épaisse afin qu’elle ne se casse pas en appuyant dessus pour la libérer.

A l’instar du moule en polycarbonate, le moule chocolat en silicone permet d’obtenir un chocolat très brillant et cassant, tout est une question de chocolat et de tempérage.

A relire : Tempérage : comment mieux comprendre le chocolat

Parce qu’il est opaque, le moule à chocolat en silicone ne permet pas de décorer le fond avec du chocolat coloré ou des paillettes.

Souvent sujet à des copies de mauvaise qualité, veillez à choisir un moule en silicone de qualité garanti sans Bisphénol A. Mallard, Matfer, Silikomart ou encore Mastrad sont des marques spécialisées dans le travail du silicone et dont les produits sont réputés pour leur solidité et leur absence de Bisphénol A.

Moule en polycarbonate ou en silicone : leur choix dépendra de l’utilisation souhaité mais aussi de votre aisance avec l’un ou l’autre. Certaines personnes arrivent très bien à réaliser des coques dans un moule en silicone, tandis que d’autres ne jurent que par le polycarbonate. A vous d’essayer et de choisir votre préférence et votre aisance.

Au secours, mon chocolat présente des défauts !

Pas de panique ! Plutôt que de jeter votre moule chocolat à la poubelle, faites « pause », « marche arrière » et revoyez les étapes faites afin de voir là où il y a eu défaut :

– Le chocolat présente des traces blanches
Celles-ci trahissent la présence d’eau. Pour éviter qu’elles apparaissent, veillez à ce que le moule à chocolat soit parfaitement sec.

– Le chocolat est mat
La courbe de tempérage n’a pas été respectée. Faite à nouveau fondre le chocolat et renouvelez votre moulage.

– Le chocolat se fendille
Le chocolat a subi un choc de température au moment de la cristallisation. Pour éviter cela, laissez le chocolat refroidir à température ambiante avant de le mettre au frais.

Vous avez le moule à chocolat, mais quel chocolat choisir maintenant ? Notre article dédié au Chocolat de Couverture vous aidera à faire un choix éclairé.

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE