Sorbets maison : Comment s’y prendre?

Savez-vous que plusieurs siècles avant notre ère, les sorbets émerveillaient déjà les papilles de nombreux gourmands à travers le monde? Nous devons la création du sorbet aux peuples Arabes. Ils congelaient du jus de fruit avec de la neige ou de la glace pour obtenir des « sharberts ». Voici comment est né le mot « sorbet ». (On s’endormira tous moins bête ce soir). 

 

Les années sont passées, mais le plaisir de manger un sorbet bien frais par temps de grosses chaleurs (ou pas) n’a rien perdu de son charme. Aujourd’hui déguster une glace ou un sorbet est d’une simplicité déconcertante. Peu importe la période de l’année on trouve toujours toutes sortes de sorbets en supermarché. Mais à l’ère du homemade et du retour aux produits non industriels, faire ses sorbets soi même devient une réelle tendance, et une tendance qui a du sens. En effet, faire des sorbets maison, représente de nombreux avantages. Tout d’abord, vous savez ce que contiennent vos glaces. Vous choisissez vos ingrédients, leurs provenances et vous limitez l’apport d’additifs et de produits chimiques. De ce fait, vos sorbets sont plus sains. Autre avantage, l’utilisation de fruits frais ou congelés vous assure des saveurs prononcées et authentiques. Un dernier atout (d’une longue liste)? Vous pouvez réaliser des sorbets aux saveurs de votre choix et le champ du possible est assez large. Bon bien évidemment manger des sorbets maison ce n’est pas sans contrainte. La seule vraie difficulté est … qu’il faut être patient ! Et oui, vous devrez attendre quelques heures avant de savourer un bon sorbet mais bon on va pas se le cacher, l’attente en vaut la peine.

Pour vous aider à vous lancer, nous allons vous faire un petit tour d’horizon des différentes méthodes pour réaliser des sorbets maison : avec et sans sorbetière, avec ou sans préparation pour sorbet… Nous vous proposerons également différentes façons de les présenter et quelques précieux conseils vous seront donnés à la fin 🙂

 

Un sorbet, qu’est-ce que c’est ?
Un sorbet c’est simple. Il vous faut au minima trois ingrédients : des fruits mixés (un minimum de 25%, bien évidemment plus il y en a, mieux c’est), de l’eau et du sucre. Vous pouvez également y ajouter un blanc d’œuf pour apporter de l’onctuosité (l’œuf évitant la formation de cristaux).
Pour les plus gourmands d’entre nous, une alternative gourmande est possible. Vous pouvez réaliser une crème glacée aux fruits. C’est en réalité une recette de sorbet dont l’eau a été remplacée par le même volume de crème fraiche ou de yaourt.
Maintenant que vous avez les ingrédients nécessaires en main, la question qui se pose est la suivante : COMMENT ? Et oui, comment transformer tous ces bons éléments en un sorbet onctueux ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Que vous soyez un aficionados des glaces ou totalement novice en la matière, tout le monde trouvera chaussure à son pieds (oui, oui, même toi qui chausses du 44).

 

Réaliser un sorbet avec sorbetière :
On va pas se le cacher, avoir une sorbetière c’est un petit plaisir qu’il est difficile de cacher en été. Quand vous faite l’acquisition d’une sorbetière ou d’une turbine à glace vous retombez instantanément en enfance et l’envie de tester toutes les recettes possibles et imaginables de glaces se fait vite ressentir ! L’atout de la sorbetière ? Outre sa petite taille qui est bien pratique, en moins d’une heure vous obtenez un sorbet parfaitement homogène qui peut ensuite être conservé au congélateur. Si vous faites partie des heureux propriétaires d’une sorbetière voici deux méthodes pour réaliser des sorbets à tomber par terre (nous déclinons toute responsabilité suite à de possibles chutes).

Méthode 1 : Réalisez-vous-même la base de votre sorbet
La base du sorbet, vous l’aurez deviné, c’est le fruit. Peu d’ingrédients sont donc nécessaires. C’est plus simple, plus sain et nos kilos en trop nous disent « Merci ». Voici la recette de base que vous pourrez modifier ou agrémenter selon vos envies. Il vous faut 500g de fruits mixés, le jus d’un demi-citron ou un blanc d’oeuf, 100g de sucre et 25 cl d’eau. Première étape : réalisez un sirop en portant à ébullition l’eau et le sucre. Pendant que le sirop refroidi, mixez vos fruits avec le jus de citron. Vous pouvez ensuite mélanger le tout et placer cette préparation dans la sorbetière. C’est ensuite parti pour 25 à 40 minutes dans la sorbetière. Une fois la machine à glace arrêtée, placez le sorbet au congélateur quelques minutes/heures, le temps que le sorbet se fige. Cette étape dépend de la texture souhaitée.

Méthode 2 : Aidez-vous d’une préparation pour sorbet Capfruit
Avec les chaleurs de l’été, l’envie de manger un bon petit sorbet peut vite se faire ressentir et il faut souvent s’armer de patience lorsque l’on souhaite réaliser soit même sa glace. Pour les plus pressés d’entre vous, Capfruit, expert des purées de fruits, a mis au point les préparations Fruit’Soft. Ce produit à base de purée de framboise, citron ou fruit de la passion, est 100% végétal et il permet d’obtenir en un rien de temps un sorbet onctueux à souhait.
La préparation Capfruit pour sorbet, comment ça marche ? Rien de plus simple ! Prenez votre sorbetière (que vous aurez placée au congélateur au minimum 12h avant son utilisation), mettez-la en marche, puis insérez la préparation Capfruit et laissez turbiner 25 à 40 minutes, selon le modèle de votre sorbetière et la quantité de préparation utilisée. Vous obtiendrez, à coup sûr, un sorbet riche en fruits et d’une texture à vous couper le souffle (nous sommes jamais dans la démesure lorsqu’il s’agit de glace…). Autre avantage de cette préparation, elle ne contient ni arôme, ni colorant, ni conservateur et peut être utilisée aussi bien avec une sorbetière, qu’avec une turbine à glace. Alors, vous laisserez-vous tenter par ces préparations ? Notre brigade de blogueuses a testé et le résultat est plutôt appétissant. On vous laisse en juger par vous-même.

Sorbet réalisé par Carine du blog Chic, Chic, Chocolat à l’aide d’une préparation Capfruit à la framboise

 

Réaliser un sorbet sans sorbetière :
Ici pas de mystère sur la recette, vous pouvez prendre la même base que celle utilisée précédemment. C’est la méthode qui change. Il est tout à fait possible d’obtenir la même texture que celle obtenue à l’aide d’une sorbetière, il faudra néanmoins vous armer de patience. Une fois la base de votre sorbet terminée, placez la dans un bac à glace allant au congélateur. Laissez la glace prendre. Une fois la glace figée, sortez la et mixez la. Replacez-la à nouveau au frais. Répétez cette étape toutes les heures jusqu’à l’obtention de la texture souhaitée. Fastidieux mais efficace !

 

Le sorbet sous toutes ses formes 
Le sorbet ce n’est pas seulement ce pot dans lequel on forme de jolies boules de glace. Le sorbet peut aussi prendre des formes plus originales. Voici quelques idées de présentation.

Le traditionnel « bac à glace »

A l’image des bacs à glace des glaciers, la glace en gros format revient à la mode. Présentée dans un plat style moule à cake, ou petite cocotte Le Creuset, la glace peut être agrémentée de quartiers de fruits, de coulis, de morceaux de noisettes grillées, de pépites de chocolats… Tout est possible, et en plus d’être joli, c’est gourmand !

Chic, Chic, Chocolat

 

Les moules à esquimaux et autres formes 

Avec les moules à glaces Silikomart, amusez-vous à réaliser des glaces originales. En forme d’esquimaux, de barre glacée, de tourbillon, de coeur, manger des glaces n’aura jamais été aussi fun. Simples d’utilisation ces moules passent au congélateur. Vous n’avez qu’à verser votre glace dedans avant sa dernière prise au froid et d’y insérer un bâtonnet en bois. Pour un rendu encore plus sympa vous pouvez ajouter des fruits entiers à vos bases glacées avant qu’elles ne prennent définitivement au congélateur.

Sorbet au chocolat et à la menthe réalisée par 123 Dégustez

 

Les popsicles 

Très tendance sur les réseaux sociaux , les popsicles sont des glaces transparentes célèbres aux USA. Souvent réalisées à base d’infusion, elles se démarquent par leurs inclusions de fruits.

 

 

Quelques petits conseils avant de se lancer :
– Pour une texture bien lisse, troquez le sucre semoule par du sucre glace ou du miel. Pensez également au blanc d’œuf à inclure dans votre préparation. Pour les personnes souhaitant un produit 100% végétal, le blanc d’œuf peut être remplacé par une cuillère à soupe de fécule de maïs.
– Pour un sorbet riche en saveurs, ayez la main lourde sur les fruits. Plus il y en aura, plus leurs arômes seront prononcés. Et petit coup de pouce naturel, vous pouvez relever le parfum de vos fruits naturellement en ajoutant le jus d’un citron fraîchement pressé lors de sa préparation.
– Pensez à enlever les pépins de certains fruits comme la framboise pour la réalisation de votre sorbet.
– Le sorbet maison se garde maximum une semaine au congélateur. Contrairement aux glaces industrielles, les sorbets maisons ne contiennent pas de conservateurs, ils ont donc une date de consommation plus courte. Et oui, c’est le prix à payer pour manger quelque chose de naturel et authentique.

 

Maintenant que vous avez toutes les clés en main il ne reste plus qu’à vous lancer et explorer l’immensité des recettes qui se présente à vous. Soyez original. Bien que les classiques sorbets framboise, mangue, fruit de la passion ou citron restent des saveurs auxquelles il est difficile de résister, n’en soyez pas moins curieux et aventureux. Lancez-vous dans la réalisation de sorbet aux saveurs atypiques comme la pastèque associée à la menthe pour un max de fraîcheur, un sorbet abricot et champagne ou melon-basilic. Le sorbet peut également servir d’entrée salée, accompagné par exemple d’une burrata.
Vous manquez d’inspiration ? Voici un petit coup de pouce (entre gourmands il faut se serrer les coudes). Variez les plaisirs avec des recettes originales comme la crème glacée à la fraise tagada, des bâtonnets de glace au yaourt aux fruits qui vous rappelleront les desserts de votre enfance ou des esquimaux au fruit de la passion.

Et pour plaire à tout le monde, on a même un article à vous proposer sur les glaces au chocolat maison, faciles à réaliser grâce aux préparations Callebaut.

 

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE