Guide d’achat : quelle poêle à crêpes choisir ?

Après la période des galettes des rois, vient le moment de la Chandeleur. Il s’agit de la parfaite occasion pour manger des crêpes à tous les repas en testant diverses recettes ou en restant fidèle à la recette traditionnelle de Mamie. Avant de vous lancer dans la préparation endiablée de vos crêpes, êtes-vous sûr(e) d’avoir le bon ustensile de cuisson ? Une poêle à crêpes, une crêpière, en inox, anti-adhésif… Il existe une foule de possibilité alors faisons le tour des choix possibles !

Avec la Chandeleur, le 2 février de chaque année, commence le doux son du crépitement de la poêle chaude qui accueille une louche de pâte à crêpes. Les crêpes, c’est une des choses qui fonctionne avec tout, simplement du sucre, du chocolat, du caramel, de la pâte à tartiner, de la confiture, mais aussi en version salée avec du fromage, du jambon ou pourquoi pas du saumon.

Dernier élément du cycle de Noël, la fête chrétienne a lieu 40 jours après la présentation de l’enfant Jésus au Temple. Cela s’appelait initialement la fête des chandelles puisque chaque croyant récupérait une chandelle allumée et bénite pour la ramener chez lui. Si elle était toujours allumée en arrivant, cela était un bon présage pour l’année à venir. Cette fête des chandelles correspond également à une croyance paysanne qui voulait que le paysan fasse des crêpes pour garantir une future récolte de blé satisfaisante. C’est de là que vient la tradition de faire sauter la première crêpe dans poêle de la main droite, avec une pièce d’or dans la main gauche.

On ajoute également à tout cela l’hommage au cycle des saisons et on obtient une fête d’origine chrétienne, fusionnée avec la tradition des crêpes pour donner la Chandeleur : fête profane, populaire et terriblement gourmande !

Point historique terminé, parlons peu parlons bien : êtes-vous capable de faire sauter les crêpes dans votre poêle ? Si oui, vous êtes peut-être le champion du lancer de crêpes en hauteur (oui, oui, ça existe !) avec un record à 8,69m. Si non, vous n’avez peut-être tout simplement pas le bon ustensile, la bonne poêle. Pour régler ce problème de haute importance, nous vous proposons de faire un petit comparatif des différents outils liés aux crêpes : les ustensiles de cuisson et les accessoires !

C’est parti pour devenir le champion(ne)
du lancer de crêpes !

Ustensiles de cuisson

La poêle à crêpes, l’ustensile le plus populaire pour préparer ces délicieuses douceurs sucrées de notre enfance. Dès que l’on entend le « pschhh » que fait la pâte à crêpes en arrivant sur la poêle chaude, nous sommes immédiatement happé(e)s dans un tendre souvenir de nous, enfant, apprenant à faire des crêpes dans la cuisine de Mamie.

Nous avons tous un jour essayé de préparer des crêpes dans une poêle classique. Nous ne dirons donc pas que c’est impossible, ce n’est juste pas le moyen le plus simple soyons honnêtes… La crêpe accroche, se retourne mal ou pire, se retourne sur elle-même la rendant impossible à décoller, nous condamnant à manger une calzone de crêpe. Cela n’enlève rien au goût délicieusement régressif de la crêpe mais cela fait perdre du temps, et ajoute le risque de se brûler en manipulant la poêle dans tous les sens pour tenter (en vain) de récupérer sa crêpe ou de finir avec des crêpes difformes. Loin de nous l’idée de faire de la discrimination de crêpes, mais lorsque l’on prépare un gâteau de crêpes ou une crêpes party, c’est plus esthétique et pratique que les crêpes soient toutes de forme et d’épaisseur à peu près identiques.

D’abord, qu’est-ce qui différencie la poêle normale avec la poêle à crêpes ? Cette dernière possède simplement des bords très bas pour faciliter le retournement de la crêpe, rien de plus et rien de moins ! C’est peut-être un détail pour vous mais pour nous ça veut dire beaucoup, ça veut dire qu’on était libre, libre de faire sauter nos crêpes à tous les coups. [Ndlr : référence musicale de qualité, c’est cadeau !]

Donc une poêle à crêpes, certes, mais laquelle ? Vous vous doutez bien qu’il existe un grand choix entre la taille, le matériau, les compatibilités avec les différents feux… Essayons de faire le point pour tenter de trouver le moyen de s’adapter à vos préférences et vos habitudes.

Vous aussi, vous l’entendez le fameux « Pschhh » ?

La taille

La première question à vous poser, concerne la taille que vous voulez pour vos crêpes. Sachant que la taille habituelle est de 28cm, vous pouvez préférer des crêpes de taille supérieure allant parfois au-delà de 30cm. Ces grandes poêles à crêpes seront idéales pour préparer des galettes au sarrasin en version salée ou de gigantesques crêpes sucrées dignes des meilleures fêtes foraines !

Au contraire, si vous préférez les petites versions (pour pouvoir en manger plus, on vous voit !) vous pouvez trouver des poêles à crêpes de 20cm de diamètre sans problème. Cette taille plus réduite sera plus adaptée aux appétits des enfants par exemple, ou pour pouvoir varier les plaisirs et déguster plusieurs crêpes avec des garnitures différentes à chaque fois.

Tous les gourmands pourront trouver la taille de crêpes qui leur sied à merveille, selon les besoins et les appétits !

La compatibilité avec les feux

Nous commençons à rentrer dans la technique avec les différentes compatibilités. Est-ce que vous utilisez un feu au gaz, des plaques vitrocéramiques ou encore de l’induction ? Cette information a bien sûr une grande importance dans le choix de votre poêle à crêpes. Imaginez la situation, vous investissez dans une super poêle, vous préparez la pâte à crêpes devant les yeux éblouis et impatients des enfants et… vous vous rendez compte que la poêle à crêpes n’est pas adaptée à votre mode de cuisson. Adieu les crêpes et au revoir le moment gourmand tant attendu par toute la famille.

Pour éviter ce genre de situation, il est préférable de vérifier les compatibilités des poêles à crêpes. Quels sont les différents feux possibles ?

  • Plaque gaz : via une bouteille de gaz ou le gaz de ville, cette cuisson est particulièrement appréciée par les professionnels pour sa précision, sa rapidité de chauffe et son utilisation instinctive puisque on peut jauger à l’œil la puissance de la flamme. C’est également peu onéreux à l’utilisation et les plaques gaz récentes sont en général équipées d’une sécurité en cas d’extinction de la flamme.
  • Plaque électrique : très simple d’utilisation, elle permet de moduler la puissance de chauffe avec un seul bouton. Elle chauffe plus lentement mais reste un système de chauffe dans lequel vous pouvez avoir confiance grâce à sa solidité et son coût à l’achat peu élevé.
  • Plaque vitrocéramique : il en existe deux types, le radiant et l’halogène. Le premier apporte une rapidité de chauffe et le second permet de garder une température stable. Les plaques vitrocéramiques sont fragiles (en verre donc rayables facilement) mais cela ne les empêche pas d’être terriblement efficaces !
  • Plaque induction : ce système permet de chauffer la poêle et seulement la poêle. Cela apporte une sécurité d’utilisation non négligeable. Chauffant très rapidement, l’induction ajoute une précision de cuisson et permet de garder un plat au chaud sans le cuire davantage (point positif pour un plat mijoté par exemple).

Comme pour les autres ustensiles de cuisson, certaines poêles à crêpes peuvent être compatibles avec tous les feux, dont induction. Il suffit de bien lire la fiche produit avant de vous lancer !

Le matériau

Inhérent à la compatibilité avec les feux, le matériau joue un rôle essentiel dans le choix de votre poêle à crêpes. Pour essayer de faire le point sur les différentes matières disponibles pour les poêles à crêpes, faisons une petite liste des caractéristiques de chaque matériau, voulez-vous !

  • Poêle anti-adhésive : peu onéreuse à l’achat, elle est très pratique puisque ne nécessite pas d’ajout de matière grasse. La crêpe se décolle facilement, parfait pour faire sauter vos crêpes ! À noter qu’il est préférable d’utiliser des accessoires en bois pour ne pas abîmer le revêtement anti-adhésif.
  • Poêle céramique : elle a l’avantage d’avoir également un pouvoir anti-adhésif mais totalement naturel de par sa matière. Les crêpes ne colleront pas non plus au fond de la poêle ! Comme les autres revêtements anti-adhérents, attention aux éventuelles rayures.
  • Poêle en fer : pour obtenir des crêpes bien dorées et croustillantes, c’est la poêle en fer qu’il vous faut choisir ! Comme la poêle en tôle d’acier, la poêle en fer nécessite un peu de matière grasse au début. Une fois cette étape effectuée, ce n’est que du bonheur !
  • Poêle en fonte : en fonte d’aluminium ou en fonte de fer, cette poêle est la plus adaptée à la cuisson des crêpes grâce à la répartition homogène de chaleur. Nécessitant aussi un léger ajout de matière grasse, la poêle en fonte est le genre d’ustensile qui peut se léguer de génération en génération grâce à sa robustesse et son efficacité !

Bien sûr, chaque matière possède son entretien spécifique. Certaines poêles à crêpes peuvent par exemple passer au lave-vaisselle pour davantage de praticité, comme la poêle anti-adhésive ou en céramique.

Pour les poêles à crêpes en fer ou en fonte, il suffit de les passer sous l’eau chaude pour retirer les résidus de pâte. Le lave-vaisselle ou le détergent risqueraient d’abîmer le culottage de ces poêles. Pour information, le culottage sert à apporter un pouvoir anti-adhésif au fil du temps et des utilisations. Si vous souhaitez davantage d’informations sur le sujet, nous vous invitons à lire notre article « Comment culotter un poêle ? » !

Les crêpières

Souvenez-vous des fêtes foraines, des marchés ou des bords de plage, il y a toujours (ou presque) la possibilité de se faire plaisir avec notamment de grandes crêpes. Vous commandez votre crêpe et la personne se positionne devant une grande crêpière et joue du râteau à crêpes à la perfection en étalant la pâte à crêpes. En quelques secondes, votre crêpe est prête à être engloutie sans ménagement !

Si vous aussi vous voulez manier le râteau à crêpes comme un pro, c’est possible si vous choisissez une crêpière électrique. Il en existe plusieurs sortes avec différents budgets. Vous pourrez trouver une crêpière électrique petit budget et pensée pour les particuliers avec la crêpière électrique Diabolo Krampouz. Celle-ci possède un accessoire vous aidant à étaler la pâte à crêpes de façon uniforme et ainsi obtenir une crêpe PAR-FAITE ! Vous avez aussi des crêpières moyenne gamme et haut de gamme, pour vous lancer dans la production de crêpes à grande échelle et peut-être vous reconvertir en crêpier(e) professionnel(le) !

À noter qu’il existe également des crêpières au gaz, principalement réservées aux professionnels. Si vous avez le budget, l’installation adéquate et l’envie, alors libre à vous !

Pour les réunions entre amoureux de crêpes, sachez qu’il existe également une crêpière électrique pour réaliser des mini crêpes. C’est l’ustensile parfait pour les soirées conviviales autour des crêpes salées et sucrées ! Un repas 100% crêpes ? Nous validons !

Si maintenant vous hésitez entre une poêle à crêpes et une crêpière, notre article « Poêle à crêpes ou crêpière : que choisir ? » vous aidera peut-être à faire le bon choix !

Les accessoires

Ça y est, vous vous êtes décidé(e) pour la poêle à crêpes parfaite pour vous. Mais ce n’est pas terminé… L’art de la crêpe nécessite également quelques accessoires ! Plus ou moins obligatoires, ces ustensiles vont vous faciliter la vie à coup sûr !

  • La louche : votre pâte à crêpes est prête dans votre cul de poule et vous avez besoin de déposer un peu de pâte dans la poêle pour commencer vos crêpes. Le plus pratique reste la bonne vieille louche. Cela vous donne la dose exacte de pâte à crêpes nécessaire pour recouvrir parfaitement votre poêle. La louche est également utile dans la cuisine du quotidien pour servir une soupe par exemple.
  • Le tampon de graissage : selon la poêle à crêpes choisie, vous aurez peut-être besoin de graisser légèrement l’ustensile avant la cuisson. Vous pouvez utiliser du papier essuie-tout ou un pinceau de cuisine avec un peu d’huile ou de beurre, mais la méthode la plus économique et pratique reste le tampon de graissage. Il permet de mettre juste la fine couche de matière grasse qu’il faut et pas plus ! Le feutre du tampon de graissage est abîmé ? Pas de souci, il existe des feutres de rechange pour être toujours prêt(e) !
  • Le râteau à crêpes : pour répartir uniformément la pâte à crêpes dans la poêle, vous pouvez jouer avec la gravité avec un beau mouvement de poignet, ou vous pouvez utiliser un râteau à crêpes. Objet basique mais d’une grande utilité lorsque l’on souhaite des crêpes parfaites et une efficacité redoutable !
  • La spatule en bois : votre crêpe est prête, vous pouvez la laisser nonchalamment glisser de la poêle à crêpes ou utiliser une spatule. Il est conseillé d’utiliser une spatule en bois puisque une spatule plastique peut fondre sur la poêle chaude. Croyez-nous sur parole (nous et notre expérience fâcheuse), la spatule en bois c’est mieux !
  • La pierre abrasive : seulement pour les poêles à crêpes en fonte (comme les crêpières), vous pouvez utiliser une pierre abrasive pour entretenir le revêtement. En passant délicatement la pierre abrasive sur la fonte encore chaude, cela enlèvera les résidus de crêpes. Pensez à huiler votre poêle ensuite avant de la réutiliser !

Maintenant que vous êtes équipé(e), vous allez pouvoir vous lancer dans la préparation de crêpes. Si vous vous êtes un peu emballé(e) et qu’il vous en reste beaucoup, de nombreuses possibilités s’offre à vous ! Que faire avec des crêpes ? Des roulés apéritifs, des makis de crêpes aux fruits, des gratins ou encore un gâteau de crêpes chantilly, fraises et framboises.

Après avoir choisi l’ustensile de cuisson parfaitement adapté à vos envies et vos besoins en matière de crêpes, vous souhaitez en faire de même pour les autres types de poêles ? N’hésitez pas à vous référer à notre guide d’achat « Quelle poêle choisir ? » qui éclairera votre lanterne quant aux différentes poêles disponibles sur le marché ! De même, nous vous aidons dans le choix de votre cocotte. En fonte, céramique, inox ? Mini ou maxi cocotte ? Avec l’article « Quelle cocotte choisir ? », vous saurez tout !

Après la lecture de ces articles, vous allez pouvoir vous équiper en toute connaissance de cause. À vous la batterie de cuisine dont vous avez toujours rêvé et qui sera parfaitement adaptée à votre cuisine, vos préférences et votre budget !

Un peu d’entrainement et vous pourrez préparer
des crêpes en un tour de main (ou de râteau à crêpes) !
Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE