La poêle est un ustensile de cuisine qui fait partie de notre quotidien. Plus complexe et technique qu’il n’y parait, elle se décline sous diverses tailles, matières et revêtements. Voici un petit tour d’horizon des questions à se poser pour bien choisir sa poêle de cuisine et réussir vos cuissons à tous les coups. 

En aluminium, en inox, en fonte, en céramique, en cuivre, de 20 à 36 cm de diamètre, pour saisir, griller ou mijoter un plat, on pourrait presque s’y perdre dans cette multitude de poêles. Vous devez remplacer l’une des vôtres? A priori rien de bien compliqué, mais une fois devant le rayon, un vent de panique vous gagne. Quelle poêle choisir ? Quelle matière, quel revêtement, quelle taille, et pour quelle utilisation ? Pas de secret, pour choisir la poêle qui correspond à votre besoin, il faut se poser au préalable les bonnes questions.

Très généralement de forme ronde, la forme de la poêle peut varier et avoir des spécificités selon l’utilisation qui lui est destinée : une crêpière, un grill, une poêle à blinis ou pancakes, une poêle à poisson… Autre élément de différenciation : leur apparence. Et oui, le monde de la cuisine n’échappe pas aux effets de mode. Vous aurez le choix entre des poêles au look traditionnel ou d’autres plus design. La tendance actuelle se tourne vers les poêles en pierre pour un style plus authentique. Outre le design d’autres éléments sont sujets aux effets de mode. A l’heure actuelle une tendance impacte le secteur de la vente des poêles : le bien manger ou manger « Healthy » en évitant les graisses superflues. En effet de plus en plus de cuisiniers se tournent vers des poêles anti-adhésives ou en céramique pour ne pas avoir à ajouter de matières grasses dans leurs plats.

Une multitude de marques sont spécialisées ou commercialisent des poêles : Cristel, De Buyer, Bourgeat, Greenpan, Ibili, Le Creuset, Mallard Ferrière, Matfer, Staub… Chaque marque a ses spécificités : le made in France, l’innovation, le design… Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets. La question que vous vous posez est : Comment bien choisir ma poêle de cuisine ? Nous allons vous guider en vous présentant divers points de différenciations. Sortez vos bloc-notes et crayons et c’est parti !

Petite, moyenne ou grande, vous trouverez certainement celle qui vous convient.  De Buyer

Choisir sa poêle en fonction du type de feu : électrique, gaz, halogène, induction… Aujourd’hui les poêles sont « presque » toutes adaptées à tous les types de feux, restez néanmoins vigilant lors d’un achat si vous disposez de plaques à induction. Vous trouverez un pictogramme sur l’emballage de la poêle vous indiquant sa compatibilité.

Choisir sa poêle en fonction du nombre de personnes dans votre foyer mais également en fonction de la taille de vos plaques :

Le diamètre de la poêle que vous allez choisir a son importance pour deux raisons. Premièrement, on y pense pas toujours mais votre poêle doit être adaptée à la taille de vos plaques de cuisson. C’est l’assurance d’avoir une cuisson bien homogène. Deuxième point, le nombre de bouches à nourrir va également déterminer le diamètre que votre poêle devra avoir. Voici un exemple de ratio diamètre de poêle/ nombre de personnes pour vous aider à choisir votre poêle. Ces chiffres restent des approximations. En effet le type d’aliment cuisiné viendra également définir la taille de votre poêle. 

Nombre de parts en fonction du diamètre de poêle

Pour 1-2 personnes Poêle de 20 cm de diamètre
Pour 2-3 personnes Poêle de 24-26 cm de diamètre
Pour 3-4 personnes Poêle de 26-28 cm de diamètre
Pour 4-5 personnes Poêle de 30 cm de diamètre
Pour 5-6 personnes Poêle de 32 cm de diamètre
Pour 6-8 personnes Poêle de 36 cm de diamètre

Choisir sa poêle en fonction du plat cuisiné :

Divers types de revêtements existent. La poêle est composée d’un matériau de base qui va déterminer ses qualités de cuisson. En plus de cette base, des marques y ajoutent un revêtement intérieur pour une meilleure adhérence ou pour un nettoyage simplifié. Cette couche supplémentaire permet également de limiter l’ajout de matière grasse dans votre poêle. Voici les revêtements les plus courants.

Chacun de ces revêtements a ses spécifiés. Pour vous faciliter la tâche nous avons répertorié le tout dans un tableau afin de vous aider à trouver le revêtement qui correspond le mieux à vos attentes.

Quel revêtement de poêle choisir ? 

Type de poêleAvantagesInconvénientsUtilisation
Poêles en aluminium – Léger
– Les plus classiques et les plus abordables
– Diffusion uniforme de la chaleur
– Résistance à la corrosion
– Durée de vie
Poêles en inox – Robuste
– Facile d’entretien
– Durable
– Nécessite l’ajout de matière grasse– Pour les cuissons douces et lentes de légumes ou pour saisir ou griller des viandes ou poissons
Poêles en fonte de fer et acier– Sain et naturel
– Solide et durable
– Excellent conducteur de chaleur
– Bonne résistance (ne craint pas les rayures)
Qualité antiadhérente qui se forme au fil du temps
– Nécessite un peu de matière grasse
– Assez lourd
– Ne supporte pas les produits détergents
– Nécessite un entretien régulier
– Pour griller des viandes et poêler des légumes
– Pour des plats en sauce
Poêles en céramique– Bonne résistance à la chaleur– Sensible aux chocs et rayures – Cuisson du poisson et des oeufs
Poêles en cuivre– Très bonne diffusion de la température
– Belle finition et design
– Matière délicate et sensible aux rayures – Pour des cuissons délicates (chocolat, sauces…)
Poêles en tôle d’acier– Saine
– Robuste et recyclable
– Monte en chaleur très rapidement
– Lourde
– Un peu plus onéreuse
– Culottage fréquent

  • Quelques poêles plus spécifiques :
  • Les poêles à pancakes ou blinis : Ces poêles ont des empreintes pour réaliser des pancakes aux formes parfaites
  • Les crêpières sont des poêles très fines et larges pour faire cuire votre pâte à crêpe
  • Les sauteuses sont parfaites pour réaliser de grosses poêlées de légumes ou des plats en sauce grâce à leurs bords hauts qui éviteront les projections d’aliments. Vous pourrez ainsi faire sauter vos légumes sereinement.
  • Les grill : pour griller viande ou poisson. De forme carré avec des nervures, les grill permettent aux graisses de s’évacuer.

Comment bien entretenir ses poêles ?
• Privilégiez les poêles avec un plus grand diamètre que vos feux pour ne pas abîmer leurs rebords et éviter de les surchauffer.
• Évitez de passer systématiquement votre poêle au lave-vaisselle. A long terme cela peut les abîmer. Attention certaines poêles ne passent pas au lave-vaisselle. 
• Veillez à ne pas abîmer le revêtement de vos poêles avec des ustensiles coupant, privilégiez les ustensiles en bois ou en silicone.
• Si des résidus de votre préparation restent collés au fond de votre poêle, ne grattez pas. Commencez par les recouvrir d’eau froide et faites chauffer la poêle à nouveau pour les enlever facilement.
• Si vous disposez d’une poêle en fonte, attention à ne pas utiliser de détergent. Une fois le nettoyage de votre poêle en fonte effectué, la recouvrir d’une fine couche d’huile.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour bien choisir votre poêle, découvrez comment culotter une poêle avec notre article « Le culottage des poêles, casseroles et cocottes : à quoi ça sert et comment le réaliser? ». Et pour ceux qui aimeraient compléter leur batterie de cuisine, pour des cuissons toujours maîtrisées, pensez aux sauteuses, marmites, faitouts et apprenez comment bien choisir votre cocotte grâce à un article dédié.

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE