Que faire avec du pain rassis ?

Qui n’a jamais jeté du pain rassis parce qu’il ne savait pas quoi en faire ? On ne jette pas la pierre, ça nous est arrivé à tous. Pour mettre fin à ce gaspillage, il existe pourtant un grand nombre de solutions simples, outre le fait de donner une petite friandise à nos amis ruminants. Avec ces idées recettes, dîtes adieu au gaspillage et bonjour à la gourmandise !

Qui n’a jamais jeté à la poubelle des restes de pain, durs comme la pierre ? À part jouer aux joutes avec les baguettes rassies, il existe un nombre incalculable de recettes pour remédier à ce gaspillage. En mettant à part les sempiternels croutons, pain à fondue et chapelure, il existe moult recettes utilisant du pain rassis. Ce sont des recettes simples, bonnes et rapides. Liste de recettes Ô combien non exhaustive mais qui vous donnera un éventail assez large des solutions à apporter au gaspillage du pain.

Vous vous demandez peut-être pourquoi cet engouement autour du recyclage du pain rassis. Et bien parce que d’après Planetoscope, 320 baguettes de pain sont consommées/produites en France chaque seconde. On répète : 320 baguettes PAR SECONDE ! C’est d’autant plus impressionnant qu’on arrive à 10 milliards chaque année et seulement en France… Sur le lot, il doit y avoir une partie non négligeable de gaspillée. Donc sauvez la planète, mangez votre pain sec !

« Je mange du pain tous les jours »

Recettes d’apéritifs & d’entrées avec du pain rassis

Soupe

Une idée économique, que les fins de mois soient difficiles ou non, c’est toujours bon à prendre ! Du pain rassis coupé en morceaux, du lait et/ou de l’eau, du sel. On mixe le tout au mixeur et c’est prêt. Pour ajouter du goût, vous pouvez remplacer le lait/eau par du fond de volaille (ou de veau). La crème fraîche apportera l’onctuosité à la soupe et un côté gourmand. Vous pouvez bien sûr ajouter des épices, de l’ail, des herbes aromatiques ou encore du fromage râpé. Pour finir, vous pouvez simplement rajouter du pain sec mixé dans votre soupe de légumes habituelle pour lui donner de la consistance.

Bruschetta

L’Italie s’invite dans vos assiettes, mais pour une fois, ce n’est pas des pizzas ou des pâtes, mais pour des Bruschetta. Il s’agit de tartine délicieuse avec pour base du pain et la garniture de votre choix. Prenez votre tranche de pain rassis, frottez-la avec de l’ail puis versez un filet d’huile d’olive par-dessus. Ajoutez ce qui vous vient à l’esprit, ou ce qu’il y a dans le frigo. Histoire de rester dans le thème, vous pouvez mettre de la tomate, de la mozzarella, du jambon italien, des olives… Une fois votre choix arrêté, enfournez vos tartines pour quelques minutes au four.

Astuce : si votre pain vous semble vraiment très dur, frottez-le avec une tomate coupée en deux. Le jus de la tomate va attendrir la tranche de pain et ainsi la rendre plus agréable à manger.

Chips

Rien de plus efficace pour accompagner le houmous, la charcuterie ou du guacamole que des chips. Rien de plus simple : découpez des tranches très fines de pain rassis (0,5mm max, si possible) à l’aide d’un couteau, placez-les dans une poêle dans laquelle vous aurez fait chauffer de l’huile. Laissez-les dorer quelques minutes en faisant attention à la cuisson, cela peut aller très vite !

Il existe aussi les chips de pain pita rassis. Découpez le pain pita en deux pour n’avoir qu’une seule épaisseur, découpez-les en triangles ou dans la forme qui vous convient. Sur une plaque allant au four et un tapis de cuisson (ou papier sulfurisé), déposez-les puis badigeonnez-les avec un mélange d’huile, de sel et d’épices (paprika, sumac…). Enfournez quelques minutes au four pour qu’elles soient bien dorées et vos chips seront prêtes à être dégustées !


Du houmous, des chips de pain pita et l’apéro peut commencer !

Croquettes

Simples et efficaces, les croquettes sont parfaites pour accompagner une salade ou en apéro pour les tremper dans la sauce de votre choix. Il vous suffit de casser le pain sec en petits morceaux et de les déposer dans un cul de poule avec du lait. Laissez ramollir pour pouvoir réduire en bouillie le pain. Ajoutez un peu d’huile d’olive, du sel, du poivre, 1 œuf, du persil et vos épices préférées. Pour les amoureux de fromages, vous pouvez également incorporer du fromage râpé comme du comté. Mélangez le tout à l’aide d’un fouet manuel jusqu’à obtenir une pâte homogène. Vous pouvez ainsi former les croquettes et les faire cuire dans une poêle d’huile chaude, jusqu’à ce qu’elles soient dorées.

Astuce : les croquettes peuvent se cuire de plusieurs façons, directement à la poêle, au four ou précuites à l’eau et dorées à la poêle.

Gâteau de pain

Dans la même veine que les croquettes, vous avez le gâteau de pain. Exactement le même processus de préparation, à savoir mixez le pain au mixeur et ajoutez les ingrédients (lait, œufs, sel, poivre, épices et fromage en option). Vous obtenez une pâte homogène à mettre dans un plat allant au four avec du papier sulfurisé et enfournez. Au lieu de former des petites parts individuelles avec les croquettes, vous obtenez un gâteau à déposer au centre de la table pour que chacun se serve de façon conviviale.

Recettes de plats avec du pain rassis

Gnocchis

Vous en avez marre des farfalles, pennes et autre riz basmati ? Venez faire un tour en Italie en cuisinant des gnocchis. Habituellement constitués de farine et de pommes de terre, les gnocchis sont également faisables avec du pain rassis.

Recette gnocchis au pain rassis : 200g de pain rassis – 80 à 100g de farine – 20g de parmesan – 1 œuf – 1 càc de sel – 120g de beurre – de l’eau

L’idée de base est de couper en morceaux le reste de pain, les déposer dans un cul de poule et les mouillez avec de l’eau pendant environ 20min. Pressez le pain ramolli pour évacuer l’excédent d’eau et incorporez la farine, l’œuf, le fromage râpé et le sel. Mélangez le tout avec une fourchette. La pâte obtenue ne doit pas être collante, si c’est le cas, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine à vote pâte. Sur votre plan de travail fariné, formez de fins boudins et découpez les futurs gnocchis. Enfin, faîtes cuire les gnocchis ainsi réalisés dans une casserole d’eau bouillante pendant environ 4min.

Astuce : après la cuisson à l’eau, vous pouvez faire revenir les gnocchis dans une poêle chaude avec une noisette de beurre. Cela leur donnera une belle couleur dorée, rendant vos gnocchis croustillants.

Coque de pain

Après un repas de famille ou entre amis, la personne en charge d’acheter le pain a eu les yeux plus gros que le ventre et il reste une miche de pain entière ? Pas de problème avec la quiche en coque de pain, il n’y aura aucun gâchis. L’idée est simple : réalisez votre préparation de quiche habituelle (champignons, jambon, fromage…) et versez le tout dans la miche de pain sec préalablement coupée et creusée. On craque pour la quiche jambon-fromage, simple et efficace !

Recette quiche en coque de pain : 1 pain de campagne rassis – 4 œufs – 200g de crème fraîche – 150g de fromage râpé – 4 tranches de jambon – Sel – Poivre – Ciboulette ciselée

Découpez le haut de votre pain et videz la mie. Dans un cul de poule, fouettez les œufs avec un fouet manuel. Versez la crème et ajoutez le jambon, le fromage ainsi que le sel et le poivre. Mélangez le tout avec une cuillère en bois. Finissez par parsemer de ciboulette et c’est prêt à être enfourné ! Astuce : pensez à enrouler votre miche dans du papier aluminium avant cuisson et enfournez pour environ 45 minutes à 180°C. Ainsi, la chaleur sera mieux répartie et votre quiche cuira uniformément.

De quoi nourrir toute la famille à moindre frais !
Source : Pinterest / Cuisine Actuelle

Le saviez-vous ? Avant l’invention de l’assiette moderne avec les bords montants, les gens du Moyen Âge utilisaient des tranchoirs (petites planches de bois) où on déposait une tranche de pain rassis en guise d’assiette. C’était pratique, économe et cela permettait de faire un repas consistant. Les jus de cuisson (légumes ou viandes) imbibaient le pain sec le rendant donc plus aisé de manger. C’était la minute culture, a’tchao bonsoir !

Farces

Quelque chose de simple, pouvant se décliner à l’infini ? Nous appelons la farce à la barre des accusés ! Recette vieille comme le monde, la farce à base de pain rassis permet de déguster un mets délicieux, gourmand et en plus économique. Volailles, légumes, tomates, champignons, pommes de terre… tous auront droit à leur farce. Une fois que le pain sec est en morceaux, deux possibilités s’offrent à vous : soit vous les ajoutez directement avec les autres ingrédients de la farce tels quels pouvant donner un côté légèrement croustillant, soient vous les faites ramollir dans de l’eau ou du lait, dans un cul de poule, pour obtenir une consistance se rapprochant davantage d’une pâte. Selon vos préférences et vos goûts, c’est à vous de juger !

Toutes les recettes de farces peuvent être détournées en utilisant le pain rassis en base !
Source : Pinterest / Cuisine Actuelle

Boulettes

Plat ludique et gourmand, les boulettes peuvent être préparées avec vos enfants sans problème. On mélange tous les ingrédients avec les mains, c’est rigolo on en a partout. S’ils ont participé à l’élaboration de la recette, ils seront souvent plus à même d’en manger et pour les enfants difficiles en cuisine, toutes les astuces sont bonnes ! Comme d’habitude, on ramollit le pain rassis avec du lait ou de l’eau et on l’ajoute à la préparation. Les classiques boulettes de viande se prêtent totalement à cette incorporation de pain. Pour la cuisson des boulettes, trois écoles : au four, à la poêle ou à la friteuse. Vous pouvez bien sûr varier les plaisirs en faisant des boulettes vegan, aux légumes, à la volaille…

Frites

Si la raison et la bienséance vous y autorisaient, vous mangeriez des frites matin, midi et soir ? Hélas, paraît-il que ce n’est pas très équilibré de manger toujours la même chose et qu’il faut varier les plaisirs. Qu’à cela ne tienne, il existe plusieurs sortes de frites, à la friteuse ou au four, qui peuvent vous contenter. Il y a les frites belges de pommes de terre, les frites de patates douces et maintenant les frites de pain !

La recette de base est simple : retirez la croûte du pain (à utiliser pour une chapelure par exemple) et découpez des bâtonnets de mie de pain avec un couteau de cuisine. Trempez-les dans du lait, dans de l’œuf battu et hop, dans le bain d’huile ! À l’aide d’une araignée de cuisine, récupérez les frites quand elles sont bien dorées. Arrosez de sel, de poivre ou de paprika selon vos goûts, et dégustez avec la sauce de votre choix.

C’est à s’y méprendre mais ce sont bien des frites de pain !
Source : Pinterest / Femina

Pain de viande ou viande en croute

Le pain de viande est une des recettes emblématiques en provenance des USA, bien qu’il existe depuis plus longtemps en Europe. C’est bien nos amis américains du Nord qui ont popularisé cette recette à base de viande hachée, de pain trempé dans du lait, d’oignons, d’œufs et de différentes épices. Sa recette traditionnelle se prête donc parfaitement à l’utilisation du pain rassis, qu’il suffit de laisser tremper dans le lait un peu plus longtemps que le pain frais.

Une des dérivées de cette recette est la viande en croûte. Un beau filet de bœuf ou de porc généreusement enrobé par sa croûte pour une cuisson à l’étouffée. Pour la croûte, prenez un mixeur et versez le pain, les épices, le beurre et l’œuf. Avec la pâte obtenue, recouvrez le filet de viande et enfournez. Pour une cuisson d’une pièce de bœuf saignante, comptez environ 30 minutes de cuisson. Sans oublier de laisser reposer 10 minutes avant de découper en tranches avec un couteau à pain qui évitera d’écraser la croûte.

Gratin

Le gratin, c’est un des plats traditionnels français que tout le monde a goûté au moins une fois dans sa vie, que ce soit chez Mamie, à la cantine ou préparé par vos soins. Il y a le gratin dauphinois, savoyard ou aux poireaux, qu’importe la recette ou qu’on l’accompagne d’une salade ou d’une viande, vous trouverez toujours une idée pour contenter tous vos convives. Voici une idée de plus à ajouter à la liste des gratins possibles : le gratin de pain rassis !

Recette du gratin de pain rassis : 100g de pain rassis – fromage (quantité à votre convenance) – 2 œufs – 200g de lait – 1 gros oignon

Mettez les morceaux de pain sec au fond d’un plat à gratin. Dans un cul de poule, mélangez le fromage, le lait et les œufs et versez le tout dans le plat. Laissez le pain s’imbiber quasi complètement du mélange. Pendant ce temps, faîtes cuire un oignon finement émincé dans une poêle chaude avec un filet d’huile. Ajoutez l’oignon dans le plat contenant le pain imbibé et mélangez bien. Enfournez ensuite pour environ 30min à 200°C.

Astuce : la recette du gratin est déclinable à l’infini. Vous pouvez varier les fromages, ajouter des épices, de la moutarde ou encore des lardons ou du saumon.

Pizza

La pizza, c’est le plat convivial par excellence. Autour d’un verre, devant un match à la TV ou une série, la pizza se prête à toutes sortes de situations. Pour changer un peu de votre recette de pâte à pizza classique, nous vous proposons une pâte à pizza à base de pain rassis. Vous voulez tester ? Suivez le guide !

Recette pâte à pizza au pain rassis : 300g de pain rassis – 40cl d’eau – Pincée de sel – 4 càs de farine – 4 càs d’huile d’olive –

À l’aide d’un mixeur, mixez les morceaux de pain sec en poudre grossière et déposez-la dans un cul de poule. Ajoutez l’eau et mélangez à l’aide d’une cuillère en bois puis réservez pendant environ 30min. Récupérez votre cul de poule contenant le pain et versez le sel, la farine et l’huile. Commencez à mélanger avec la cuillère en bois et finissez à la main pour obtenir une pâte homogène qui se tient. Étalez la pâte sur un tapis de cuisson déposé sur une plaque allant au four, à l’aide d’un rouleau ou avec vos doigts. La pâte est prête à être garnie des ingrédients de votre choix. Sauce tomate, crème fraîche, mozzarella, jambon, bœuf, œuf… C’est vous qui choisissez selon vos envies gourmandes du moment !

Astuce : sur la même idée de faire une pâte avec du pain rassis, vous pouvez tout à fait réaliser une pâte brisée. Pour une tarte salée ou une quiche, la pâte brisée au pain rassis fera des émules ! Pour cela, faîtes tremper 150g de pain sec dans 30cl de lait (ou d’eau) dans un cul de poule et laissez imbiber le pain. Ensuite, passez le tout au mixeur et incorporez 1 œuf entier et 30g de farine. Après avoir obtenu une pâte homogène, étalez-la au rouleau à pâtisserie puis disposez la pâte dans un moule à tarte. Ajoutez enfin votre garniture et enfournez à 180°C pour environ 20min. Attention cependant, la pâte peut devenir cassante si elle est trop cuite, on vous aura prévenu !

Ne fait-elle pas envie cette tarte salée à la pâte au pain rassis ?
Source : Pinterest / Cuisine Actuelle

Recettes de desserts avec du pain rassis

Pain perdu

Le divin et célèbre pain perdu ! Le monde entier nous l’envie et tente en vain de le reproduire. Qu’on se mette d’accord, le pain perdu ne sera jamais aussi bien réussi qu’avec une vraie baguette (#ChauvinismeBonjour). Néanmoins, il existe plusieurs recettes avec du pain de mie ou de la brioche qui sont tout à fait respectables, voire très bonnes ! Outre les recettes de pain perdu où l’on fait tremper les tranches de pain dans un mélange d’œufs et de lait pour les cuire dans une poêle de beurre, certains cuisiniers ont davantage d’imagination et on les en remercie ! Une des recettes originales et délicieusement gourmandes qui nous fait de l’œil, c’est Justine, du blog Les Gourmandises de Lou, qui nous la propose. Il s’agit d’un gâteau de pain perdu aux framboises. Rien que le nom nous donne l’eau à la bouche, pas vous ? L’originalité de la recette tient dans sa forme (un gâteau) et dans les ingrédients, puisque Justine utilise notamment du lait concentré. Pour en savoir plus, allez jeter un œil à la recette, vous nous en direz des nouvelles !

Le gâteau de pain perdu aux framboises qui donne faim rien qu’en le regardant
Retrouvez la recette sur le blog Les Gourmandises de Lou

Pudding

Si on cherche un des plats typiques du Royaume-Uni, on pense forcément au pudding. De base mangé en dessert, le pudding est utilisé pour désigner une sorte de cake regroupant le plus souvent des raisins, des fruits confits ou des pruneaux. De nos jours, la plupart des recettes implique d’utiliser du pain rassis comme base. Et comme nous savons que vous êtes de petits gourmands, on vous a trouvé un dérivé de la recette historique avec du chocolat !

Recette du pudding au chocolat : 200g de pain rassis – 100g de cacao (ou de chocolat) – 50cl de lait – 50g de sucre – 2 œufs – ½ càc d’extrait de vanille

Encore une recette simple comme bonjour : coupez en morceaux votre pain rassis. Dans un cul de poule, trempez votre pain avec le lait que vous avez préalablement chauffé dans une casserole. Une fois le pain bien ramolli, passez-le au mixeur. Ajoutez le cacao (ou le chocolat fondu au bain-marie). Versez les œufs, le sucre et la vanille et mélangez avec un fouet manuel jusqu’à obtenir une préparation homogène. Versez la pâte dans le moule de votre choix (à manqué, cake…) et enfournez pour 1h à 150°C. Attention, cela est valable pour un moule à manqué ; si vous choisissez un autre type de moule, le temps de cuisson peut varier.

Astuce : pour les plus accrocs au chocolat, vous pouvez laisser refroidir le gâteau et le napper de chocolat fondu pour une dose supplémentaire de gourmandise (et de sucre).

Encore un peu de chocolat ?

Cookies

Les cookies ce sont les petites douceurs qu’on mange quand on a une envie gourmande. C’est pratique, ça se mange partout : devant la TV, en marchant ou au-dessus de son clavier, ce qui n’est pas forcément une bonne idée. Mais qu’importe les miettes, pourvu qu’on est l’ivresse sucrée ! Si vous êtes friands des cookies, nous vous annonçons qu’il existe une façon de les préparer avec du pain rassis. Des cookies délicieux, au chocolat (#évidemment) et anti-gaspillage, que demander de plus ?

Recette cookies au pain rassis : 150g de pain rassis – 150g de beurre – 70g de sucre – 1 œuf – 150g de farine – 90g de chocolat noir – 1 càs de cacao non sucré – 1 càc de levure chimique – 1 pincée de sel

Avec un mixeur, réduisez le pain rassis en poudre. Dans une petite casserole, faîtes fondre le beurre puis ajoutez le sucre. Mélangez avec un fouet, jusqu’à ce que cela blanchisse. Dans un cul de poule, mettez l’œuf et fouettez-le à l’aide d’un fouet. Ajoutez à l’œuf le mélange beurre-sucre et mélangez bien. Incorporez ensuite la farine, la levure, le sel, le chocolat fondu, le cacao et le pain. Une fois que le mélange est homogène, formez des boules de taille moyenne. Déposez-les sur une plaque, recouverte d’un tapis de cuisson. Enfournez pour environ 20min à 180°C.

Astuce : vous pouvez varier les plaisirs en ajoutant des pépites de chocolat, de la pistache ou des noix de pécan ou tout autre topping vous faisant envie.

Pastizzu

Nos amis corses ne sont pas sans reste pour ce qui est de l’imagination culinaire. Pilier de la gastronomie de l’île de beauté, le pastizzu est un plat traditionnel le plus souvent servi à la fin du repas dominical. Il est constitué de pain rassis, d’œuf et de sucre, le tout aromatisé aux zestes de citron.

Recette du pastizzu : 200g de pain rassis – 100g de cassonade – 50g de beurre – 35cl de lait – 20cl de crème liquide – 4 œufs – 1 gousse de vanille – 1 citron (corse de préférence)

Dans une casserole, versez le lait, accompagné de la crème, de la gousse de vanille (fendue et grattée), le zeste du citron (obtenu facilement grâce à un zesteur) et le beurre. Portez à ébullition et laissez ensuite reposer 15min pour que cela infuse. Hachez le pain avec un mixeur et ajoutez-le au mélange précédent. Dans un cul de poule, versez le sucre et les œufs. Fouettez avec un fouet manuel jusqu’à ce que la préparation blanchisse. Ajoutez le mélange lait-pain et mélangez bien avec une cuillère en bois. Versez le tout dans un moule à charlotte préalablement beurré et enfournez pour 1h au bain-marie à 180°C. Astuce : il est préférable de laisser le pastizzu refroidir, voire carrément de le réserver au frais 12h avant de le servir.

Le pastizzu, un dessert simple et délicieusement gourmand.
Source : Pinterest / Cuisine Actuelle

Bonus

Parmesan du pauvre

Inventé par les italiens (encore eux !) du sud de l’Italie, ce parmesan est appelé la mollica (ou ammuddicata ou pangrattato). Il est utilisé un peu partout, même pendant la période de Noël en Calabre. Du pain rassis que l’on hache au mixeur, ajout d’ail, d’herbes (thym ou romarin), d’huile d’olive, de sel et de poivre et on obtient la mollica. Facile à parsemer avec une saupoudreuse ou à la main. Vous allez pouvoir briller en société en passent pour un expert en cuisine grâce à « la mollica ou parmesan du pauvre pour les néophytes » !

Barre de céréales

Peur d’avoir faim dans l’après-midi et vous ne voulez pas succomber au grignotage trop sucré ? La solution : des barres de céréales maison… à base de pain rassis bien sûr ! Une recette qui se décline au gré de vos envies, en version sucrée ou salée !

Recette des barres de céréales : 200g de pain rassis – 60g de lait – 1 blanc d’œuf – 100g d’amandes effilées – 40g de miel – 40g de ce que vous voulez (pépites de chocolat, fruits secs ou confits…)

Retirez la croûte de votre pain rassis à l’aide d’un couteau de cuisine et ne gardez que la mie. Placez-la dans un cul de poule et ajoutez le lait. Après environ 1-2min, fouettez vigoureusement au fouet pour former une pâte. Incorporez le blanc d’œuf, les amandes et les autres ingrédients de votre choix. Mélangez le tout avec une cuillère en bois. Versez la préparation dans un moule adapté ou directement sur le tapis de cuisson. Enfournez pour environ 1h à 120°C (temps de cuisson fluctuant selon la forme de votre moule).

Astuce : recette sucrée à la base, les barres de céréales peuvent se décliner en version salée. En ajoutant du saumon fumé, du fromage râpé, des légumes, vous pourrez satisfaire la team salée !

Pour conclure, la plupart de ces recettes se décline à l’infini et peuvent également fonctionner avec du pain de mie ou de la brioche. Faîtes preuve de créativité et créez vos propres recettes anti-gaspillage de pain rassis !

Ne vous cantonnez pas seulement au pain sec, vous pouvez également réaliser des recettes anti-gaspi pour tout et n’importe quoi : fromage, légumes, fruits et même leurs épluchures. Vous pourriez être agréablement étonné !

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE