Brownie, chantilly, ganache chocolat au lait et fraises

Une envie de fraises ? Mais des fraises avec du chocolat c’est toujours meilleur, non ? Puis avec un peu de chantilly pour compléter le tout, ça vous tente ? Là on est sur un combo parfait et on a la recette qu’il vous faut ! Fraîche et gourmande, elle est parfaite pour cet été.

Oui oui, ce genre de combo parfait : FRAISES ET CHOCOLAT

 

L’été approche, les fruits de saisons nous font envie et les desserts fruités nous font de l’œil. Mais faut-il se passer de chocolat pour autant ? Nous allons vous prouver qu’il est possible d’allier fraîcheur et gourmandise dans un gâteau. Ce brownie est accompagné de chantilly, de ganache au chocolat au lait et de fraises fraîches. La recette, réalisée par la blogueuse aux jolies réalisations Moi, gourmande ?, est simple à réaliser et ravira les papilles de 6 à 8 personnes.
Sur une base de brownie classique, le seul point technique de cette recette sera la préparation de la ganache au chocolat la veille. On vous rassure tout de suite, c’est à la portée de tous. Il faudra ensuite la monter le jour même ainsi que la chantilly. Pour cette dernière vous aurez la possibilité de la réaliser avec ou sans siphon. Si vous êtes prévoyant ou pressé par le temps le jour J, préparez la ganache et le brownie la veille. Il ne vous restera qu’à réaliser la chantilly, couper les fraises et faire le montage le jour même.
Alors qui se lance ? Nous on en salive rien que de penser à ce qui nous attend !

 

 

Réalisation de la ganache montée au chocolat au lait
Ingrédients pour réaliser la ganache montée :
150g de chocolat au lait 
– 13 cl de crème liquide entière
– 20g de beurre

Ustensiles nécessaires pour la ganache :
– Un cul de poule
– Un bain-marie
– Une maryse
– Du film alimentaire
– Un fouet ou un batteur électrique

1/ Réduisez votre chocolat au lait en morceaux et placez-le dans un cul de poule. Vous pouvez également utiliser du chocolat de couverture en pistoles. Pas besoin de le réduire en morceaux, le chocolat de couverture se présente sous forme de pistoles ce qui lui permet une meilleure fonte. Mettez votre récipient au micro-onde ou au bain-marie quelques secondes. Et oui, c’est rapide ! L’objectif n’est pas de faire fondre le chocolat dans sa totalité, mais seulement le faire ramollir. Réservez le chocolat.
2/ Versez la crème liquide dans une casserole et faites chauffer.
3/ Une fois portée à ébullition, versez la moitié de la crème liquide sur votre chocolat. A l’aide d’une maryse mélangez l’ensemble. Vous pouvez maintenant ajouter le reste de la crème et mélanger jusqu’à ce que les morceaux de chocolat aient totalement fondu.
4/ Ajoutez le beurre. Mélangez jusqu’à ce que les morceaux de beurre disparaissent.
5/ Filmez au contact avec du film alimentaire et réservez au réfrigérateur pour au minima 6 heures.
6/ Une fois ce temps de pause atteint (6h ou plus si vous avez préparé la ganache la veille), placez votre récipient au congélateur pour 15 minutes ainsi que les fouets avec lesquels vous allez monter votre ganache. Ce passage au frais facilite le montage de la ganache.
7/ Tic, tac, tic, tac… Driiiiing ! Les 15 minutes sont passées, vous pouvez maintenant récupérer votre cul de poule et vos fouets. A l’aide d’un robot pâtissier, d’un batteur électrique ou d’un fouet, battez progressivement votre appareil jusqu’à l’obtention d’une ganache bien ferme.
Vous pouvez maintenant réserver au réfrigérateur en attendant le dressage final de votre dessert gourmand.

 

Réalisation du brownie
Ingrédients pour réaliser le brownie :
– 150g de chocolat noir
– 150g de sucre en poudre
– 75g de beurre
– 2 œufs
– 60g de crème fraiche
– 70g de farine

Ustensiles nécessaires pour le brownie :
– Un moule de 25cm de diamètre
– Du papier cuisson
– Un bain-marie
– Un cul de poule
– Un tamis ou une passoire
– Une spatule
– Une grille de pâtisserie

1/ Première étape, simple mais essentielle. Vous la connaissez-tous, c’est un incontournable. C’est, c’est… ? Le préchauffage du four ! Préchauffez votre four 180°C. Vous pouvez également préparer votre moule dès maintenant en le chemisant avec du papier cuisson. Cela facilitera le démoulage de votre brownie. Cette étape n’est pas nécessaire si vous utilisez un moule en silicone.
2/ Faites fondre le chocolat en morceaux avec le beurre au bain-marie.
3/ Une fois ce mélange homogène, versez le chocolat dans un cul de poule . Incorporez le sucre puis les œufs légèrement battus au préalable.
4/ A l’aide d’un tamis ou d’une passoire, tamisez votre farine.
5/ Ajoutez la farine à votre préparation à l’aide d’une spatule. Une fois bien incorporée, vous pouvez y ajouter la crème. Mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
6/ Versez la préparation dans votre moule de 25cm de diamètre et mettre au four pour 20 minutes.
7/ Une fois cuit, placez-le sur une grille à pâtisserie pour qu’il refroidisse. Si vous réalisez votre brownie la veille, couvrez-le bien ou placez-le dans une boite pour qu’il ne sèche pas trop.

 

Réalisation de la chantilly
Ingrédients pour réaliser la chantilly :
– 100g de mascarpone
– 250g de crème fleurette ou crème fraiche liquide
– 30g de sucre glace

Ustensiles nécessaires pour la chantilly :
– Un batteur électrique
– Un cul de poule

Pour cette étape, deux méthodes sont possibles. Vous pouvez réaliser votre chantilly avec ou sans siphon de cuisine. La technique utilisée dans cette recette ne nécessite pas l’utilisation d’un siphon. Donc équipé ou non, vous n’avez pas d’excuses.
Vous allez voir, la chantilly c’est simple à faire et c’est sacrément bon (vous aussi vous piquez toujours une cuillère de chantilly dans l’assiette de votre voisin ?)
1/ Dans le bol de votre robot ou dans un cul de poule à l’aide d’un batteur électrique, montez petit à petit la mascarpone et la crème fleurette.
2/ Ne battez pas votre préparation totalement. A mi-chemin avant l’obtention de la consistance d’une chantilly, ajoutez le sucre glace.
3/ Réservez votre crème au réfrigérateur.
Pour une chantilly plus légère et aérienne, optez pour la version avec siphon. Réalisez les mêmes étapes que précédemment. Seule différence, au moment du dressage vous n’aurez qu’à placer la crème dans le siphon bien froid et vous obtiendrez une belle chantilly aérée.

 

Montage de l’ensemble des éléments
Ingrédients pour le montage :
– 150g de fraises
– Du chocolat en poudre
– Du chocolat noir

Ustensiles nécessaires pour le dressage :
– Un équeteur à fraises
– Une planche à découper
Deux poches à douille
– Une douille cannelée et une douille lisse
– Une feuille rhodoïd
– Un couteau

1/ Nettoyez, séchez et équeutez (vous pouvez vous aider d’un équeteur à fraises). Sur une planche à découper, divisez les fraises en deux.
2/ Déposez votre brownie sur votre plat de présentation préféré.
3/ Insérez la ganache dans une poche à douille lisse. Puis la chantilly dans une poche à douille cannelée.
4/ Vous pouvez maintenant répartir la chantilly et la ganache sur le gâteau selon votre envie. Diverses présentations sont possibles. Ici, Moi, gourmande ? a opté pour des petits pics en alternance. (On dirait un petit hérisson, vous ne trouvez pas ?)
5/ On y est presque ! Placez les quartiers de fraises selon votre guise.
6/ Pour le petit détail qui fait la différence, vous pouvez saupoudrer le tout avec un peu de chocolat en poudre. Vous pouvez également agrémenter votre gâteau avec des billes de chocolat, des fleurs comestibles
Si vous souhaitez rester dans cette présentation aux airs de petit hérisson vous pouvez réaliser des petits triangles en chocolat. Pour cela faites fondre du chocolat noir. Une fois fondu, étalez-le sur une feuille rhodoïd. Attendez quelques minutes, que le chocolat prenne. Formez des triangles à l’aide d’un couteau. Laissez-les ensuite reposer quelques heures au réfrigérateur. Il ne vous reste plus qu’à les disposer sur le brownie et vous régaler.

Réalisation par Moi, gourmande ?

Un dessert à la fois frais et gourmand. Pour les addicts de fraises et de chocolat.
Cette recette peut également être réalisée à l’aide d’un siphon pour plus de légèreté dans votre ganache et votre chantilly. Si vous souhaitez en découvrir plus sur les siphons de cuisine, notre article « Tout sur les siphons de cuisine » vous donnera tous les éléments clés pour bien le choisir et l’utiliser.

Pas (encore) de commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE