Comment faire des oeufs de Pâques en chocolat ?

Comme tous les ans, la chasse aux oeufs est bientôt de retour ! Et si cette année vous réalisiez des oeufs en chocolat maison pour ravir les papilles des plus jeunes qui partiront à la recherche de vos chocolats ? Dans cet article nous vous présenterons la marche à suivre pour réussir de beaux et bons oeufs de Pâques fourrés et gourmands.

Cela peut parfois faire peur, mais en réalité réaliser des chocolats de Pâques soi-même n’a rien de sorcier. Un peu de patience, un thermomètre à sonde et un bon moule à chocolat vous suffiront à réaliser des oeufs au chocolat fourrés que vos enfants adoreront chercher et surtout… dévorer !

Du moulage, à l’emballage en passant par le fourrage : aujourd’hui on vous donne toutes les clés pour réussir votre chasse à l’oeuf de Pâques.

Avant cela, ça vous tente une petite histoire ? On raconte souvent aux enfants que ce sont les cloches qui dispersent les oeufs de Pâques dans les jardins la nuit entre le samedi et le dimanche de Pâques. Dans certains villages, les clochers sont arrêtés dès le jeudi pour signifier le départ des cloches jusqu’à Rome. Ainsi, lorsque les cloches se remettent à sonner le jour de Pâques, la chasse aux oeufs peut commencer !

Même le chien est prêt pour Pâques !

Bref, revenons-en à la confection de ces gourmandises chocolatées dont on raffole tant.

Réaliser le moulage des oeufs au chocolat

Pour commencer dans cette aventure chocolatée, il va falloir justement choisir le chocolat ! Il vous faudra utiliser un chocolat de couverture, et non un chocolat pâtissier pour pouvoir former la coque de vos oeufs de Pâques. Qu’est-ce qu’un chocolat de couverture me direz-vous. Il s’agit de chocolat contenant plus de 31% de beurre de cacao.

Pour en savoir plus sur la différence entre le chocolat de couverture et le chocolat pâtissier, lisez « Chocolat de couverture, mieux le comprendre pour mieux le choisir  » .

Qu’il soit noir, blanc, au lait ou encore ruby, votre chocolat de couverture devra être tempéré. Le tempérage consiste à faire suivre au chocolat une courbe de température qui permettra au chocolat, lorsqu’il refroidira (les professionnels diront qu’il cristallise) d’être brillant, facile à démouler et parfaitement craquant. Ne paniquez pas, le tempérage peut paraître un peu compliqué, mais au final il s’agit d’une étape simple bien qu’un peu longue. Tant que vous aurez avec vous un thermomètre à sonde, vous ne pourrez pas rater cette étape !

Au bain-marie, faites fondre le chocolat de couverture tout doucement jusqu’à atteindre le premier palier de température (retrouvez cette information sur l’emballage de vos pistoles de chocolat ou un peu plus bas dans cet article). Lorsque ce premier palier est atteint, laissez refroidir le chocolat en le mélangeant régulièrement jusqu’à atteindre le deuxième palier. Enfin remettez le chocolat au bain-marie pour arriver au troisième palier, aussi appelé température de travail.

Les différentes courbes de tempérage du chocolat de couverture :

 Palier 1Palier 2Palier 3
Chocolat blanc45-4826-2727-29
Chocolat au lait / Gianduja45-4827-2830-31
Chocolat noir50-5528-2931-32
Chocolat rubis452728,5-29,5

Pour en apprendre plus sur les diverses méthodes de tempérage, découvrez notre article « CHOCOLAT : les méthodes de tempérage  » .

Lorsque votre chocolat de couverture est parfaitement tempéré, il vous faudra vous munir de votre Moule Chocolat Oeuf de Pâques. Nous vous conseillons vivement d’opter pour un moule en polycarbonate, car ces moules possèdent de nombreux avantages. Par exemple, le polycarbonate est très solide, aide à la cristallisation du chocolat, favorise la brillance, etc. Ainsi, un joli moule à chocolat en polycarbonate vous aidera à obtenir le plus beau des résultats.

Maintenant que vous avez votre Moule Chocolat Oeuf et votre chocolat tempéré il ne vous reste qu’à former la coque dans chacune des empreintes. Pour cela, vous avez deux options :

  • Utiliser un pinceau pour étaler le chocolat tempéré, en laissant prendre au froid 15 minutes entre chaque couche, jusqu’à l’obtention d’une coque suffisamment épaisse.
  • Verser le chocolat tempéré dans chaque empreinte, puis retourner le moule pour retirer l’excédent et former la coque des oeufs de Pâques.
On remplit bien l’empreinte oeuf de Pâques de chocolat ! (Miam)

Maintenant que les coque de vos oeufs en chocolat fourrés sont prêtes, placez votre moule à chocolat au réfrigérateur pendant que vous préparez la ganache.

Réaliser la ganache des chocolats

Voici le moment où vous pouvez laisser parler votre gourmandise ! En effet, la ganache peut être de diverses saveurs : chocolaté, praliné ou encore fruité. Bien sûr, vous n’êtes pas obligés de fourrer vos oeufs de Pâques, vous pouvez simplement y glisser une surprise, ou même juste quelques perles croustillantes appelées Crispearls.

Si vous décidez de réaliser une ganache, la base sera toujours la même : du chocolat et de la crème bouillante. Cependant vous pourrez lui donner de nouvelles saveurs en y ajoutant une bonne cuillère de praliné ou encore de la purée de fruit : tout dépend de la saveur que vous recherchez.

Ganache au chocolat pour vos oeufs de Pâques
Ganache au chocolat pour vos oeufs de Pâques

Enfin, pour ajouter du croquant ou du croustillant à votre fourrage, vous pouvez utilisé du pailleté feuilletine, de la cara crakine ou encore des éclats de praslines.

Votre ganache est prête ? Sortez donc votre moule à chocolat de Pâques du réfrigérateur et garnissez chaque empreinte à l’aide de votre fourrage. En fonction de la consistance, munissez-vous d’une poche à douille pour remplir plus facilement les empreintes du moule.

Lorsque toutes les empreintes sont remplies, saisissez-vous d’une spatule plate et lissez le tout. Replacez votre moule à chocolat au réfrigérateur pour que la ganache se fige. Passons ensuite au démoulage et à l’assemblage de vos oeufs en chocolat !

Réalisation de l’assemblage des chocolats de Pâques

Après un passage de 15-30 minutes au réfrigérateur, sortez votre moule chocolat Pâques et retournez-le au-dessus de votre plan de travail. Tapez-le contre votre plan de travail pour faire tomber vos moitiés d’oeufs en chocolat.

Une fois que vous avez démoulé tous vos chocolats de Pâques, faites chauffer une plaque de cuisson ou une poêle. Hors du feu, placez une moitié de chocolat sur votre plaque chaude ou votre poêle, pendant à peine quelques secondes pour le faire légèrement fondre. Collez alors votre demi chocolat à une autre moitié pour créer votre Oeuf de Pâques gourmand.

Répétez cela jusqu’à avoir formé toutes vos confiseries de Pâques.

Maintenant que vos oeufs en chocolat sont prêts : vous pouvez les décorer ! Comment ? En utilisant du beurre de cacao coloré et un pinceau, ou en utilisant du chocolat blanc et des colorants alimentaires liposolubles.

Et hop on fait de beaux oeufs de Pâques colorés !

Enfin, passons à l’emballage qui viendra émerveiller les plus jeunes lors du passage des cloches de Pâques.

Emballer vos oeufs de Pâques

Là, c’est le moment où vous vous faites plaisir pour ébahir les petits et les grands. Vous pouvez notamment emballer chaque oeuf individuellement dans un joli papier doré.

Ensuite, une fois placés dans leur écrin doré, rangez vos oeufs de Pâques dans un sachet à confiseries aux motifs de Pâques ! Lapins, poules et oeufs sont à l’honneur sur ces sachets bonbons de Pâques. Il ne vous restera plus qu’à refermer le tout en utilisant un beau ruban et en réalisant votre plus joli noeud.

Le moment venu il ne vous restera plus qu’à cacher vos créations dans votre jardin pour laisser vos enfants chercher les oeufs en chocolat !

Si vous voulez réaliser quelque chose d’encore plus grandiose et que vous vous sentez l’âme d’un chocolatier : alors tentez le moulage de Pâques ! Pour cela, nous avons un tutoriel pour réaliser le lapin de Pâques en chocolat Silikomart.

Partager l'article
Dernier commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE